Un prix Goncourt en BD

    La Bataille, tome 1, Ivan Gil, Patrick Rambaud et Richaud. Editions Dupuis, 64 pages, 14,95 euros.

    Mai 1809. La Grande Armée de Napoléon s’apprête à traverser le Danube sur l’immense pont flottant construit en une nuit par le génie français. De l’autre côté du fleuve les armées autrichiennes les attendent…

    Aujourd’hui, de l’épopée napoléonienne, l’on retient surtout les pages de gloire, l’image d’une France réformée et modernisée par Napoléon et dominant l’Europe. Mais derrière l’image d’Epinal, la réalité est beaucoup plus sombre. L’Empire, c’est la guerre ! Bien sûr, toutes ne furent pas décidées par Napoléon mais l’Europe des rois ne pouvait accepter que les idées de liberté et d’égalité, les idées de la Révolution se répandent sur leurs terres, il fallait abattre l’usurpateur. Ici, dans cet album adapté du prix Goncourt de Patrick Rambaud, les auteurs mettent en scène une des batailles où s’opposèrent Français et Autrichiens. Ces derniers, désireux de venger l’humiliation d’Austerlitz ne veulent pas reculer.

    La bataille d’Essling va être la première grande hécatombe des guerres modernes avec plus de 45 000 morts en deux jours. Mêlant personnages historiques et de fiction, qui permettent de donner chair à l’histoire, cet épisode, tout en évitant le cours magistral sur la Grande Armée, est dépeint avec minutie par Ivan Gil qui restitue magistralement les scènes de bataille. Epoustouflant !

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’invasion pacifique Renaissance se poursuit bien

     Renaissance, tome 2: interzone, Fred Duval (scénario), Emem (dessin), Fred Blanchard (design). Editions Dargaud, 56 ...

    Château fort

    Des dieux et des hommes, tome 4 : un château en Bavière, Jean-Pierre Dionnet, ...

    Le bon pain français, y a que ça de vrai !

    Rolqwur, tome 1: Baguettes de pain et baguettes en bois, Florence Torta et  Philippe ...

    Deux jeunes héros pleins de vie à la Gouttière

    Anuki, tome 7: l’arbre de vie, Frédéric Maupomé (scénario), Stéphane Sénégas (dessin). Editions de ...

    Une pilule pas trop difficile à avaler

    Les cobayes, Tonino Benacquista (scénario), Nicolas Barral (dessin). Editions Dargaud, 96 pages, 17,95 euros. ...

    La dernière grande traversée de Riff Reb’s

    Hommes à la mer, Riff’Rebs, coll.Noctambule/Soleil, 120 pages, 17,95 euros. Riff Reb’s à qui ...