Un tour de Passe-passe réussi

    Passe-passe, Delphine Cuveele (scénario), Dawid (dessin). Editions de la Gouttière, 36 pages, 9,70 euros.

    Nouvel album sans texte, mais non sans émotion, aux Editions amiénoises de La Gouttière. Après deux “héros muets” – le petit indien Anuki et Hugo – c’est une petite héroïne rousse que l’on retrouve dans Passe-Passe.

    Une fillette, sa grand-mère et un étrange papillon translucide qui va accompagner les péripéties des deux autres personnages. Dans une campagne joyeusement bucolique et colorée, la petite fille aide son aïeule à faire sa toilette, elles vont se promener en vélo, font la cuisine, dansent. Et le papillon les accompagne, s’incrustant au dessus de la tête de la grand-mère. Progressivement, celle-ci en vient à perdre de la consistance tandis que l’insecte arbore de plus en plus de couleurs…

    Joliment animé, de façon dynamique et sympathique, par Dawid, cet album vaut bien sûr par son traitement chromatique, subtilement amené. Illustration d’une belle idée de scénario (due à Delphine Cuveele) sur la disparition et le manque des personnes aimées. Un thème qui résonne avec un autre album sorti dernièrement par la Gouttière, l’émouvante Petite famille de Lizano et Dauvillier.

    Passe-passe et “passe, passe le temps“, comme le chantait Moustaki. Sauf qu’ici, c’est sans la mélancolie de la chanson, mais avec une belle poésie et une douce légèreté que Dawid et Cuveele ont traité ce thème du temps qui s’enfuit et du souvenir qui demeure. Un tour de passe-passe réussi, pour une lecture conseillée à partir de 5 ans, et sans limite d’âge ensuite.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le retour éclatant du cristal sombre

    The Power of the Dark Crystal, tome 1, Simon Spurrier (scénario), Kelly et Nichole ...

    Pour ne pas oublier le sens du combat pour l’IVG

    Des salopes et des anges, de Florence Cestac et Tonino Benacquista, éditions Dargaud, 48 ...

    La guerre universelle a bien repris

    [youtube]http://youtu.be/mQT8zbE7EdE[/youtube]   Universal War two, tome 1: le temps du désert, Denis Bajram, éditions ...

    On ne Bouddha pas notre plaisir

    Vietnam, tome 2: le réveil du Bouddha, Frédéric Brrémaud (scénario), Chico Pacheco (dessin). Editions ...

    Drôlement azimuté

    Azimut, tome 1: les aventuriers du temps perdu, Jean-Baptiste Andréae, Wilfrid Lupano. Editions Vents ...

    La licorne de la rédemption

    Le chevalier à la licorne, Stéphane Piatzszek (scénario), Guillermo G.Escalada (dessin). Editions Quadrants / ...