Un vrai western

    Texas Cowboys, Trondheim & Bonhomme. Editions Dupuis, 152 pages, 20,50 euros

    Quand son rédacteur en chef l’envoie à Fort Worth (Texas) faire un reportage sur le “Hell’s Half Acre”, le coin le plus dangereux du pays, “le pire de toute la racaille des ploucs de l’Ouest rassemblé sur un espace grand comme le cul d’une mouche“, Harvey Drinkwater, jeune journaliste de Boston n’en croit pas ses oreilles. C’est l’occasion rêvée pour retrouver le second mari de sa mère et se venger de lui et, pourquoi pas, devenir riche et trouver une petite femme…  Remettre de l’ordre dans sa vie ! Harvey Drinkwater (buveur d’eau, un drôle de nom pour fréquenter les saloons) n’est pas seul à avoir cette idée, cela fait quatre ans que la blonde et plantureuse Betsy Marone plume les gogos au poker en attendant que son heure sonne…

    Yeap man, yes Ma’ame, voilà t’y pas un ouestern, un vrai de vrai, de derrière les Rocheuses, pour sûr ! Des sheriffs, des marshals, des outlaws, des indiens, de la bagarre, une Ma’ qui semble sortir de chez les Dalton, des pendaisons, un pied tendre, des attaques de banque et des tricheurs au poker, une blonde superbe, toute une faune rétro issue des archétypes basiques du western des années 50.  Si la présentation style comics n’avait pas été adoptée, la formule du petit format aurait pu combler les nostalgiques des Kit Carson et autres Tex Tone.

    Mathieu Bonhomme déclarait dans une interview : «  Texas Cowboys ne raconte pas une histoire, mais plusieurs. Trondheim s’est amusé à orchestrer une multitude de petits destins qui vont s’entrecroiser dans la même ville, Fort Worth, et s’ordonner en intrigue globale. » Si Trondheim s’est amusé en écrivant son récit, le lecteur ne s’embête pas non plus. La nostalgie a de beaux jours devant elle.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La Guerre des amants : tableau final

    La Guerre des amants, tome 3: jaune Berlin, Jack Manini (scénario), Olivier Mangin (dessin). ...

    Un océan Pacifique d’émotions

    Ô Pacifique, Pog (scénario), Cédrick Le Bihan (dessin). Editions Fluide glacial, 56 pages, 14,90 ...

    Renaud Dillies toujours de très bon goût

    Saveur Coco, Renaud Dillies, éditions Dargaud, 80 pages, 16,45 euros. Il n’est pas sûr ...

    Dieu est humour et Winshluss est son prophète

    In God we trust, Winshluss, éditions Les Requins marteaux, 104 pages, 25 euros. Après ...

    Du rififi à Shioguni

    Petites Coupures à Shioguni, Florent Chavouet. Editions Philippe Picquier, 21,50 euros. Après Tokyo Sanpo ...

    Une histoire qui tourne bien

    Le pendule de Foucault, Convard, Adam, Vignaux, éditions Glénat, 48 pages 13,90 euros. Après ...