Les Rois forgerons, tome 2, Le Petit Père des Elfes, Nicolas Jarry & Treigis. Editons Soleil, 52 pages, 14,30 euros.

    La guerre fait rage et les Orcs menés par les Ombres envahissent le royaume des nains. Le salut est dans la fuite pour Alisa l’elfe et ses deux compagnons nains, Tuldun, baroudeur né est âpre au gain tandis qu’Igmar l’archiviste myope est plus porté à se servir de sa cervelle que de ses muscles. Le trio possède une puissante relique qui ne doit pas tomber entre les mains de l’ennemi et  Alisa révèle à ses compagnons que Igmar est lié à cette relique mais celle-ci appartient à Tuldun qui refuse de se séparer de l’objet sans une importante compensation financière. Et les Orcs approchent…

    Lorsqu’un genre littéraire comme l’héroic fantasy se retrouve coincé entre « Conan le barbare » de Robert E. Howard et « le Seigneur des anneaux » de J.R.R. Tolkien, il est difficile de se démarquer et les adaptations cinématographiques des ouvrages précités n’arrangent rien. Pourtant, ici, les auteurs réussissent à tirer leur épingle du jeu en livrant un scénario original (sans excès) et se permettent quelques pointes d’humour très noir comme la partie de golf avec des têtes. Si la réussite du récit tient par la qualité et le caractère des trois personnages principaux, il faut dire aussi que le dessin agréable avec une mise en couleurs harmonieuse et élégante tient aussi une bonne place dans la séduction de l’ouvrage.

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’humour libre des contes saumâtres résiste au temps

    Contes saumâtres, Yann & Co. Editions Dupuis, 52 pages, 14,50 euros. Il était une ...

    Histoire et fantasy

    [media id=25 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    R.U.S.T., combats rapprochés

    Rust, tome 2: Grey Day, Luca Blengino (scénario), Nesskian (dessin). Editions Delcourt, 144 pages, ...

    Promenons nous Dans les bois…

    Dans les bois, Emily Carroll. Editions Casterman, 208 pages, 22 euros. La mère de ...

    André, le bon géant

    André le Géant, la vie du Géant Ferré, Box Brown. Editions de La Pastèque, ...

    Le Charlie hebdo rêvé de Luz

    Indélébiles, Luz. Editions Futuropolis, 320 pages, 20 euros. Il y a trois ans, Luz ...