Une auteure qui a du chien

    Gurty_couvLe Journal de Gurty, Bertrand Santini. Editions Sarbacane, collection Pepix, 144 pages, 9,90 euros.
    Pour la première fois dans l’histoire de la littérature, voici un livre entièrement écrit par un canidé: la malicieuse Gurty. Bien sûr, pour cette entreprise elle s’est fait aider par un humanoïde, à savoir Bertrand Santini. Ce dernier est l’auteur des truculents Yark et Jonas, le Requin Mécanique, tous deux aux éditions Grasset Jeunesse.

    Pour son premier ouvrage, Gurty a choisi de raconter ses vacances en Provence

    Celles-ci sont truffées d’aventures à quatre pattes. On y croise son amie Fleur, une chienne quelques peu atypique à l’intelligence relative, mais aussi Tête-de-Fesse (du moins, c’est ainsi que que Gurty surnomme le chat des voisins, son ennemi de toujours), l’écureuil qui fait hi hi et tout un tas de choses qui se mangent, qui se reniflent, comme ces petites annonces dans les pipis comme celui au pied d’un réverbère “Superbe Setter Irlandais, 9 ans bien conservé, cherche jolie rousse et + si affinité”. Le tout est rythmé par différentes pensées et perceptions de la réalité d’un canidé…

    gurty_illustraUne histoire qui se mâchouille avec délice et qui est également croquée par l’auteure du livre. En effet, Gurty a pris crayon de papier et aquarelle pour illustrer ses vacances en Provence. Même si, Bertrand Santini, prétend en être à l’origine… “Pour Le journal de Gurty, j’ai tout fait de A à Z, de la couv’, au logo, explique Bertrand Santini. C’était cool de pouvoir tout gérer avec l’aide de Xavier et Claudine, les super maquettistes de Sarbacane. Le logo du titre,c’est essentiel. Ça détermine l’humeur du livre.” Dans cette aventure canine, tous les faits sont réels. “D’ailleurs mon regret c’est de ne pas l’avoir écrit au début du livre ! Et Fleur existe pour de vrai.”

    Véridique ou non, c’est un réel plaisir de retrouver la plume toujours aussi mordante et incisive de Bertrand Santini, dont la syntaxe joueuse et dynamique fait à nouveau penser à Roald Dahl et à sa manière de jouer avec les mots. Eh puis c’est tellement drôle. Beaucoup de finesse et de mises en perspectives qui feront réfléchir petits et grands lecteurs. Seul os dans l’histoire: lorsque l’on referme le livre, on en veut plus. On salive à l’idée d’autres péripéties racontées par l’impétueuse Gurty. Et quand on demande à Bertrand Santini si d’autres aventures suivront, il répond en souriant: “Possible“.
    [dailymotion]http://youtu.be/Jdtki7FlNx8[/dailymotion]
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Warm up: deuxième tour de piste

    Warm Up, tome 2 : à tombeau ouvert, Renaud Garreta. Dust éditions, 56 pages, ...

    Un Myrmidon cro-mignon et des Trappeurs pas assez fous

    Myrmidon, t5: la grotte mystérieuse, Loïc Dauvillier (scénario), Thierry Martin (dessin). Editions de la ...

    Lady Whisky, un album pur Malt

    Lady Whisky, Joël Alessandra. Editions Casterman, 136 pages, 22 euros. Joël Alessandra a une ...

    La franc-maçonnerie à la lumière de deux albums

    7 frères, Didier Convard et Jean-Christophe Camus (scénario), Camus, Hervé Boivin (dessin). Editions Delcourt, ...

    Grand Orient… grandement désorienté par les franc-maçons

     Grand Orient, Jérôme Denis (scénario), Alexandre Franc (dessin et couleurs). Editions Soleil, 124 pages, ...

    Thomas Silane débusque d’autres tueurs de la pampa

    Thomas Silane, tome 8: Poisons, Patrice Buendia, Philippe Chanoinat (scénario), Roberto Zaghi (dessin). Editions ...