Une belle Odyssée, version rock, pour faire revivre les 60′

    the-long-and-winding-road_couvThe long and winding road, Christopher (scénario), Ruben Pellejero (dessin). Editions Kennes, 184 pages, 29 euros.

    On the road again, comme pourrait le chanter Lavilliers. Sauf qu’ici la playlist – prépondérante – est exclusivement anglo-saxonne. Best of des grands classiques pop-rock des 60′ et 70′ qui fait plus qu’accompagner ce récit, mais structure et rythme cette odyssée en forme de road-trip musical et existentiel.

    Un voyage intérieur et familial tout autant que géographique (du sud de la France jusqu’en Angleterre) qui démarre de façon pour le moins incongrue pour Ulysse – le héros – quadra séparé de sa femme et vaguement dépressif. En guise de dernière volonté, son père qui vient de décéder, invite son fils à répandre ses cendres à l’île de Wight. En suivant le même périple qui fut le sien lorsqu’il se rendit au concert mythique, en 1970. Et en utilisant le même combi Volkswagen. Accompagné de trois compagnons de jeunesse de son père, vieux rockers bien barrés, Ulysse va découvrir une toute autre facette de la vie de son père, loin de l’image de petit bourgeois étriqué qu’il avait de lui. Et, comme dans tout bon voyage, il se transformera aussi lui-même.

    Sur cette route longue et sinueuse, empruntant son titre à la chanson éponyme des Beatles, Ulysse et ses compagnons vont être confrontés à diverses épreuves, l’image de leurs lointains et mémorables prédécesseurs grecs de chez Homère, entre rebouteux dans le Larzac et une comtesse nymphomane vivant au milieu des fauves dans son manoir…

    [youtube]http://youtu.be/jct7Ozncc0E[/youtube]

    Long and Winding, cette route apparaît, au départ, un brin longuette. Le combi Volkswsagen devant être un diesel, mais le charme opère dès que la petite troupe, justement, commence son périple. Chaque chapitre, qui reprend le titre d’une chanson emblématique des années 60-70, judicieusement choisie en fonction de l’action, contient son petit rebondissement, burlesque ou émouvant… Une version rock de l’Odyssée, un peu à l’image dont les frères Coen avait su tirer une version blues tout aussi fantaisiste avec O’Brother.
    capture-decran-2016-10-12-a-20-20-26Au-delà de ce joli revival musical, ce voyage, qui va permettre de creuser à la fois le passé du père et la vie du fils, va se dérouler jusqu’à un dénouement qui pourra apparaître attendu mais n’en reste pas moins émouvant et chaleureux. Et l’on notera – pour l’anecdote régionale – que la Ballad of Easy Rider, sur le retour fait une halte de réconciliation familiale à Amiens, dont sa verrière de la gare fait ainsi son entrée dans la grande histoire du rock et de la bande dessinée…

    Avec son trait dense, ligne claire, Pellejero insuffle une grande humanité à tous ses personnages. Et le travail, qui a pris trois ans à Christopher et Ruben Pellejero (assisté par Toni Benages Gallard et Xavi René), exprime un bel esprit de liberté et une réflexion sur les choix de vie pas toujours explicables ni communicables. Un bel album et un long voyage que l’on n’oubliera pas.

    capture-decran-2016-10-12-a-20-17-27

     

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La présidentielle, off course

    Le journal du off, dans les coulisses d’une campagne présidentielle folle, Frédéric Gerschel et ...

    Dans le moule des Gadzarts

    Rentre dans le moule, Le Cil Vert, éditions Delcourt, coll.Shampoing, 128 pages, 15,50 euros. ...

    Dans l’enfer de l’après guerre de Sécession

     Après l’enfer, tome 1: Le jardin d’Alice, Damien Marie (scénario), Fabrice Meddour (dessin et ...

    Marie-MAdeleine, une sorcière, des femmes de l’antiquité !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 1Grrrr0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTEMerci !

    Mast va dévoiler la “Conspiration Macron” à la rentrée

    Un an après avoir pastiché la campagne de l’élection présidentielle en version super-héros déjantés, ...