Une centrale nucléaire, un dictateur : Spirou et Fantasio ne vieillissent pas

    Les deux journalistes Spirou et Fantasio, et leur fidèle écureuil Spip,partent enquêter dans le Finistère avec leur jolie amie Ororéa. Difficile d’enquêter sur la centrale nucléaire de Berniliz. Des truands tentent de s’emparer du Thyrinium 2000, un produit transuranien expérimental, dix mille fois plus puissant que le plutonium. Et l’Ankou, cet annonciateur de la mort qui les y aide, mu par sa haine « syndicale » de la centrale qui, soupçonnée de multiplier la mortalité en Bretagne, « dégrade ses conditions de travail » ! On est alors en 1976. Trois ans plus tard, en 1979, les deux reporters décident d’enquêter sur le Gatung, État indépendant totalement fermé au monde. Il est dirigé par un dictateur et tire des revenus colossaux du trafic de drogue avec la mafia pour l’Asie. Seule brèche de cette forteresse : une livraison d’armes. De mésaventures en pièges divers, Fantasio est contraint de jouer le rôle de l’inspecteur général de la mafia : surveiller Kodo, le tyran. La guérilla fait rage… Mais nos amis tendent un piège à l’autocrate en lui faisant livrer, à la place des munitions attendues, des haricots ! Histoire de nourrir le peuple exploité et terrorisé.


    Spirou et Fantasio, 1976-1979, aux éditions Dupuis, 176 pages en couleurs et quelques crayonnés inédits, 19,95 euros.
    Spirou et Fantasio, 1976-1979, aux éditions Dupuis, 176 pages en couleurs et quelques crayonnés inédits, 19,95 euros.



    Un visionnaire géopolitique


    Les éditions Dupuis ne pouvaient pas savoir, en rééditant ces trois albums signés Fournier, de 1976 à 1979, qu’à la sortie de l’intégrale le 4 mars dernier, elle tomberait en pleine actualité. La question nucléaire ressurgit sur la place politique depuis le séisme et le tsunami au Japon. Or quand est paru L’Ankou, ce personnage est immédiatement devenu l’emblème des antinucléaires bretons. Il a valu à Fournier l’étiquette de dangereux gauchiste, et à vrai dire quelques ennuis avec les éditions Dupuis. Il le raconte aujourd’hui avec espièglerie dans le prologue de l’ouvrage grâce auquel la maison d’édition se montre très fair-play.


    Nul besoin de dessin pour faire le rapprochement entre Kodo le tyran et ce qui se passe dans le monde arabe, même si le décor est plus asiatique – les années 70 aidant – et que l’Amérique latine et Cuba peuvent tout autant s’y retrouver. Fournier s’est, là encore, posé en visionnaire géopolitique, avec toute la légèreté pétillante qu’offrent le dessin et l’humour propres à Spirou et Fantasio.


    Spirou et Fantasio, 1976-1979, aux éditions Dupuis, 176 pages en couleurs et quelques crayonnés inédits, 19,95 euros.


     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La vie d’otage au jour le jour

    S’enfuir: récit d’un otage, Guy Delisle. Editions Dargaud, 432 pages, 27,50 euros. Quittant pour ...

    Jaguar, du luxe et du sport

    24 heures du Mans, 1951-1957 : le triomphe de Jaguar, Denis Bernard (scénario), Christian Papazoglakis ...

    Crimes et sentiments dans la BD

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    François Mitterrand, une jeunesse française en fond de court

    Mitterrand, un jeune homme de droite, Philippe Richelle (scénario), Frédéric Rébéna (dessin). Editions Rue ...

    Un nouvel enchantement au Louvre

    UN ENCHANTEMENT, de Christian Durieux, editions Futuropolis/Le Louvre, 72 pages, 17 euros. Les éditions ...

    Une Saga bien familiale

    Saga, tome 3, Brian K.Vaughan (scénario), Fiona Staples (dessin). Editions Urban Comics, 146 pages, ...