Une guerre d’enfer

    Divisions fer-couvLes divisions de fer, tome 1: commando rouge, Jean-Luc Sala (scénario), Ronan Toulhoat (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

    Et une relecture de plus de la Seconde Guerre mondiale, glissant tout doucement vers une évolution parallèle – et prolongée – du conflit.

    En effet, après la signature de l’armistice entre le IIIe Reich et les Etats-Unis, en mars 1945, l’Allemagne, forte de ses divisions de “mekapanzers” parvient à renverser le cours du conflit. En 1946, sur le front de l’Est, l’Armée rouge est en pleine débandade et Moscou est sur le point de tomber. Les meilleurs éléments soviétiques sont alors réunis pour une opération de la dernière chance. Parmi eux, Tania Yakvolev, un as de l’aviation, qui va vite s’opposer au commissaire politique qui encadre le groupe.
    Intégrant à leur tour des “armures diesel”, les soldats russes vont tenter de s’emparer du meilleur mekapanzer allemand, tandis que les nazis sont sur le point de déployer une nouvelle arme encore plus destructrice…

    On peut commencer à trouver que les “uchronies” autour des deux guerres mondiales frôlent l’overdose. Mais cette nouvelle série – du moins à travers ce premier album – parvient à tirer son épingle du jeu.

    Sa première réussite, elle l’a doit au beau dessin et à la mise en couleur très réussie de Ronan Toulhoat (qui a déjà déployé un tel univers uchronique dans Block 109). L’autre bonne idée est de proposer d’entrée des récits indépendants, qui s’intègrent dans la chronologie globale uniquement décrite en pages de garde. De quoi finalement plonger très vite dans l’histoire. Enfin, si  les “panzers-marcheurs” – entre exo-squelettes et TB-TT de Starwars (s’agissant du Wilhem Gustloff dans cet épisode) – sont le coeur et la marque de cet univers parallèle, le récit ne néglige pas ses personnages et le récit de guerre “classique”. Ni les clins d’oeil, comme cette présence d’Eisenstein mobilisé pour réaliser un film de propagande.

    Seul bémol, le format en 48 planches, s’avère bien court pour déployer pleinement l’histoire de Jean-Luc Sala, laissant un peu frustré de devoir déjà quitter son attachante héroïne.

    Jouant pleinement la carte du divertissement et de l’action, ce Commando rouge atteint en tout cas son but.

    Le deuxième tome est déjà annoncé pour début novembre. Pacific Invasion 1948, dessiné par Afif Khaled, revisitera cette fois la guerre du Pacifique, avec un débarquement de mekas japonais en Californie ! A voir s’il confirmera ces bons débuts.

    DivisionsDeFer-t1.indd

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le jour des morts-vivants à Rome

    12 heures plus tard, le matin des morts-vivants, Zerocalcare. Editions Cambourakis, 112 pages, 18 ...

    Propriété prisée à Varsovie

    La propriété, Rutu Modan, éditions Actes Sud, 232 pages, 24,50 euros. Sujet sensible que ...

    Irena toujours très vivante

     Irena, tome 3: Varso-vie, Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël (scénario), David Evrard (dessin). Editions ...

    Dans l’enfer de l’après guerre de Sécession

     Après l’enfer, tome 1: Le jardin d’Alice, Damien Marie (scénario), Fabrice Meddour (dessin et ...

    Les sirènes de Rio

    Mermaid project, épisode 3, Léo, Corine Jamar (scénario), Fred Simon (dessin). Editions Dargaud, 48 ...

    Du fond de la Baltique au sommet de Mars, la recherche des aliens se poursuit

    Olympus Mons, tome 2: Opération Mainbrace, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, ...