Pour tout savoir sur les zombi(e)s

    La petite bédéthèque des savoirs, t.19: les zombies, la vie au-delà de la mort, Philippe Charlier (scénario), Richard Guerineau (dessin). Editions Le Lombard, 72 pages, 10 euros.

    Encore une belle réussite dans l’encyclopédie de la “petite bédéthèque de savoirs” que ce volume consacré aux zombies… qui se distingue par son approche originale du sujet.

    Aujourd’hui, en effet, les zombies sont un phénomène culturel mondial incontestable, qu’il s’agisse de la série mondialement culte Walking Dead ou des films de Georges Romero, qui ont enfin acquis une pleine reconnaissance cinéphile.
    Le genre est né dans années 1930, avec White Zombie, il s’est renouvelé avec l’apport des films de Romero, puis est devenu plus récemment viral avec le fameux “Guide de survie” de Max Brooks.
    Cette récupération des traditions haïtiennes, elles-même nées d’une synthèse des rites africains des premiers esclaves et de l’endoctrinement catholique, David Vandermeulen l’explique fort bien dans sa préface, toujours aussi claire qu’érudite. Mais l’essentiel de ce petit livre porte sur les “vrais” zombies. Ou plutôt les zombis (sans “e”), comme le spécifie d’entrée Philippe Charlier, anthropologue et médecin légiste : à savoir des cas de possession ou de “résurrection” post-mortem constatés à Haïti, auxquels le chercheur, spécialiste du vaudou, donne des explications rationnelles.

    Le cas de Clairvius Narcisse, déclaré mort en 1962 et retrouvé vivant quelques années plus tard va servir de point d’entrée pour décrypter ces rites, basés sur l’usage d’un poison qui ralentit le cœur et faisant passer leurs victimes pour morts. Plusieurs exemples sont ainsi évoqués, ainsi que leur intégration dans la vie et les mythes de l’île.
    L’album est, de plus, brillamment illustré Par Richard Guérineau (qui s’est fait connaître notamment pour sa série du Chant des Stryges), dans un style oscillant entre le réalisme le plus documentaire et les ambiances fantastiques, envoûtantes.
    Au final, un petit livre qui est une vraie découverte, avec des récits d’une puissance romanesque souvent égale à bien des films hollywoodiens sur le sujet !

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Ces héros de BD d’hier, et d’aujourd’hui

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Un regard bienveillant sur la “trilogie des malfaisants”

    La trilogie des malfaisants, Philippe Chanoinat (scénario), Maëster, Coquelet, Borot, Tesse (dessin). Editions Jungle, ...

    Chaud effroi de guerre froide

    Les racines du chaos, tome 2: Umbra, de Felipe Hernandez Cava et Bartolomé Segui, ...

    “Malaterre”, meilleur album de l’année pour RTL

    Malaterre, le dernier album de Pierre-Henry Gomond vient d’obtenir le “Grand Prix RTL de ...

    Un voyage glaçant dans l’univers  lovecraftien

    Les montagnes hallucinées, tome 1, Gou Tanabe. Editions Ki-oon, 294 pages, 15 euros. Septembre ...

    Nicolas Poupon ressort son conte à livres ouverts

    KIROUEK de Nicolas Poupon, editions de la Gouttière, 32 pages, 10,50 euros. Parution le ...