Quelque chose d’improbable au royaume du Danemark

Les Danois, Clarke. Editions Le Lombard, 104 pages, 17,95 euros.

Il est amusant de vivre « en direct » un récit d’anticipation. C’est le cas, en ce moment, avec Les Danois, dont l’intrigue se déroule entre novembre 2017 et novembre 2018. Tout commence – ou a commencé – par une série de naissance d’enfants blonds aux yeux bleus à Copenhague. Ce qui, en soi, n’est pas très surprenant, sauf quand il s’agit de la fille de Sorraya Safiedine et de son mari, tous deux immigrés jordaniens ou du fils de Kirsten Erikson, danoise brune (aux cheveux rouges) dont le père d’un soir était un Mauritanien. Et de telles naissances, jugées forcément « adultérines », se multiplient, au point de susciter l’intérêt de journalistes d’investigation comme Jorgen Brandt ou le Belge Daniel Meyer et de commencer à susciter la panique au Danemark comme au siège de l’union européenne. Car cette épidémie d’enfants blonds pourrait bien être la conséquence de l’apparition d’un rétrovirus. Et celui-ci pourrait encore réserver des surprises, comme Martin, un biogénéticien doué végétant comme laborantin, l’a découvert, en séquençant un peu par hasard l’ADN de Sorraya et Kirsten.

Tous ces protagonistes vont être appelés à se croiser, tandis que le chaos s’amplifie, que la société s’installe dans l’état d’urgence et que la découverte d’un vaccin devient un enjeu sanitaire et financier primordial…

Il est de coutume de dire que l’on ne fait pas de bonnes histoires avec de bons sentiments. Ici, la révélation finale, qui relève un peu de ce registre, n’enlève pourtant rien à l’intérêt de ce thriller biologico-politique développé sur une centaine de planches. Mieux, ce clin d’oeil final ouvre le récit sur une réflexion philosophique non dénuée de pertinence.
Auparavant l’aspect choral du récit, les intrigues parallèles et les « heureux hasards » diluent un peu trop l’histoireMais le dessin semi-réaliste dynamique de Clarke, qui soigne particulièrement bien les expressions de ses personnages, crée une ambiance attractive. Et le rythme, bien soutenu, incite à suivre jusqu’au bout cette enquête en forme de quête génétique et politique. Sans compter le joli contre-pied apporté aux peurs identitaires, également bien contemporaines.

Réagissez avec Facebook comments ou en cliquant sur un emoji (ci-dessous)
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation et d'optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d'audience.
0
J'aimeJ'aime
0
J'adoreJ'adore
0
HahaHaha
0
WouahWouah
0
Super !Super !
0
TristeTriste
0
GrrrGrrr
Merci !

Tags:

  • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

  • Voir les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez également peut-être

Forban et fort bon

Forban, François Troukens (scénario), Alain Bardet (dessin). Editions Le Lombard, 112 pages, 17,95 euros. ...

“Shangri-La”, l’oeuvre-monde de Mathieu Bablet

Shangri-La, Mathieu Bablet. Editions Ankama, 224 pages, 19,90 euros. Le jeune auteur grenoblois Matthieu ...

Grand “Reportages”

Reportages, Joe Sacco, éditions Futuropolis, 200 pages, 25 euros. Grand nom du “bd-journalisme”, qu’il ...

Coeur de louve

Louve, de Fanny Ducassé. Editions Thierry Magnier, 40 pages, 13.90 €. Louve est une ...

Il s’en passe des choses à Watertown

Watertown, Jean-Claude Götting, éditions Casterman, 96 pages, 18 euros. Watertown est une petite ville ...

Humour vache et strips assez fa-môeuh

Môeuh, tome 1, Thijs Whilms (scénario), Wil Raymakers (dessin). Editions Bamboo, 48 pages, 3 ...