95 auteurs et lus aux Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens

    Deux jours de festival et 95 auteurs présents (plus un invité mystère dont on ne dévoilera pas le nom, mais qu’il sera possible de découvrir à la “fabrique”).

    Un nombre record d’invités pour cette édition 2014 des Rendez-vous d’Amiens.
    Et pas mal de têtes connues, et appréciées, dans ces colonnes, dont les albums ont été évoqués au fil de ces derniers mois (ou années). Petit rappel (pas exhaustif du tout) :

    L'affiche 2014, oeuvre de Riff Reb's

    Alex-Imé, Zay, Raoul Douglas, Renard, Magni, Fraco, Sofia, Lachaussée (La crise, quelle crise), Greg Blondin (Muslim show), Delphine Cuveele et Dawid (Passe-Passe), Damien Cuvillier (les souliers rouges, la guerre secrète de l’espace), Loïc Dauvillier (La petite famille), Renaud Dillies (Saveur Coco, Abélard), Serge Dutfoy (raconte moi la guerre à Saint-Quentin), David François (De briques et de sang), Olivier Frasier (Sur les bords du monde), Daniel Goossens (Passions), Hardoc (La guerre des Lulus), Régis Hautière (Aquablue ou Perico… pour ne parler que de ces deux-là), Keramidas et Tébo (Alice au pays des singes), Kokor (Mon copain secret, Supplément d’âme), Kris et Maël (Notre mère la guerre), Francis Laboutique (Femmes en résistance), Wilfrid Lupano (Les Vieux fourneaux, mais aussi le Singe de Hartlepool, Ma révérence et la série Azimut), Greg Tessier (Mistinguette), Craig Thompson (Habibi), Martin Trystram (Pacifique), Denis Van P (Joseph Merrick), Laurent Maupomé et Frédéric Sénégas (Anuki), Marc-Antoine Mathieu (pour ne citer que le dernier, et excellent Décalage), Jean-Claude Mezières (Souvenirs d’outre-temps), Michalak (et ses drôlatiques vikings d’Aslak), Fumio Obata (un thé pour yumiko), Arnaud Poitevin (Le marin, l’actrice et la croisière jaune), Ptiluc (Pirat’s), Riffs Reb’s (Loup de mer), Ludovuc Rio (Lignes noires, et ses BD-reportages dans le défunt site d’info locale le Téléscope) ou, bien sûr, Joe Sacco (La Grande Guerre).

    Et d’autres ne sont absents de cette liste (partielle) que par manque de temps pour évoquer leurs albums. Mais ceux de Pierre-Henry Gomont et Simon Eddy (Rouge Karma), Anlor (Amère Russie) ou Emmanuel Beaudry (Krys Farell), devraient prochainement rejoindre le paragraphe précédent…

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’ultime Oracle della Luna

    L’oracle della Luna, tome 5: Esther et Elena, Frédéric Lenoir et Rodolphe (scénario), Griffo ...

    Catherine Meurisse, dans le Courrier picard, ce dimanche

    A lire, ce dimanche dans le Courrier picard, un entretien avec Catherine Meurisse, réalisé ...

    Le retour éclatant du cristal sombre

    The Power of the Dark Crystal, tome 1, Simon Spurrier (scénario), Kelly et Nichole ...

    100 Dessins “pour tous les Charlie du monde” qui viennent de loin

    Nouvelle initiative opportuniste, mais “pour une bonne cause”, autour de Charlie Hebdo. Poursuivons notre ...

    Première journée dans la Cyberbulle

    Le cadre du centre d’innovation de l’UTC (Université technologique de Compiègne) se prêtait particulièrement ...

    Des Colères toujours bien au présent à Arras

    Le 14e Salon du livre d’expression populaire et de critique social “Colères du présent, ...