C’est parti pour les 48 heures de la BD

    100 000 albums offerts aujourd’hui et demain, pour cette nouvelle “fête de la BD” initiée par une dizaine d’éditeurs. Et 11 libraires en Picardie.

    Top départ lancé ! 100 000 albums offerts, sans aucune contrepartie ni obligation d’achats, seulement en franchissant la porte du millier de librairies participant à l’opération, c’est l’objet des 48 heures de la BD, qui ont lieu aujourd’hui et demain samedi 6 avril.
    Inspirée du Free Comic book Day aux Etats-Unis, cette nouvelle opération de communication du média BD a été lancée conjointement par les éditions Bamboo, Casterman, Dargaud, Dupuis, Fluide Glacial, Grand Angle, Jungle et Le Lombard (soit donc, globalement, les plus gros éditeurs sauf Delcourt-Soleil) mettent à l’honneur la bande. Et cette première édition est parrainnée par le dessinateur Jul, qui a réalisé un dessin original pour l’occasion (ci-dessous en bas, pour ceux qui en seraient fans).

    8 albums différents offerts

    Alors, bon, on se calme ! N’allez pas vous précipiter chez votre libraire favori (lire déjà là liste plus-bas de ceux qui participent) pour raffler tous les albums présents dans les linéaires, ça risque de pas être trop bien apprécié… Et à la Fnac, inutile même d’aller dans les rayons. L’agitateur de moins en moins culturel a en effet légèrement perverti le principe, transformant l’opération en… une offre exclusivement réservée à ses abonnés (de l’art de faire passer une opération globale pour un “privilège” particulier…) ! Bon, il se pourrait que les stocks restants soient quand même mis à disposition des clients lambda, peut-être ce samedi…

    Autre restriction, de taille, côté éditeurs cette fois : l’offre de gratuité porte en fait sur 8 albums ciblés (chacun tirés à 12 500 exemple, d’où le chiffre marketing des “100 000 albums” évoqué plus haut), choisi par les éditeurs dans leur fond ou inédits et ré-édités pour l’occasion. Dans le détail – et par ordre alphabétique d’éditeurs – ça donne ça:

    • Bamboo : La nouvelle bande à Bamboo, digest des productions maison, avec les Petits Mythos, les jeux de gamins, le dauphin de Sunny Bay et le chat de Cath. Bonne plongée dans l’univers de l’éditeur branché humour grand public.
    • Casterman : Le tueur, tome 1, pour découvrir le “professionnel” froid et consciencieux de Jacamon et Matz, déjà à l’oeuvre dans onze albums.
    • Dargaud : Pico Bogue, tome 1, un nouveau petit héros enfantin, dû à Dormal et Roques, au charme fou et à la personnalité bien établie. Un petit régal à picorer
    • Dupuis : le Royaume, tome 1, un Etat (imaginé par Feroumont), déjà fort de quatre albums et bien connu des lecteurs de Spirou, une comédie médiévale aux gags souvent fort réussis.
    • Fluide Glacial : Pascal Brutal, tome 1, un héros d’aujourd’hui (roi de la baston dans la France ultra-libérale dirigée par Alain Madelin). Un doux délire, cinglant et incisif signé Riad Sattouf.
    • Grand Angle : Sienna, de Chetville, Desberg et Filmore. Une série moins connue, peut-être, et donc d’autant plus intéressante à découvrir, avec ce récit d’espionnage sur fond géopolitique en Afghanistan.
    • Jungle : Secrets de girlz, un best of de la toute première série de la collection “Miss Jungle” (par Dentiblu, Goupil et Douyé), sous forme d’encyclopédie des secrets et astuces de la vie des filles, en matière de look, d’amour ou de copines…
    • Le Lombard : Ernest et Rebecca, tome 1, de Dalena et Bianco. Avant la parution du 5e tome, en août, une première rencontre avec Rebecca, cette petite fille de 6 ans et de son ami microbe…

    De quoi répondre, donc, à l’objectif annoncée de la manifestation, qui a pour vocation de “montrer la diversité et la vitalité du 9ème art, et faire découvrir au public de nouvelles séries“.

    Les onze libraires participantes en Picardie

    Près de 1000 libraires (Espaces Culturels Leclerc, Virgin, Cultura, Fnac, Chapitre… mais également un grand nombre de librairies indépendantes). En Picardie, ce sont pas moins de libraires qui jouent le jeu.

    • 3 dans l’Aisne : la librairie Bruneteaux à Laon, Cultura à Saint-Quentin et la librairie du Centre à Soissons.
    • 6 dans l’Oise : la Maison de la Bande dessinée à Creil, la Librairie des Signes à Compiègne, l’Espace culturel de Chambly, Cultura à Venette et Creil et la Fnac Creil (ces deux dernières enseignes étant, en fait, situées sur la ZAC de Saint-Maximin).
    • 2 dans la Somme : Bulle en Stock et la Fnac à Amiens

    A priori, ces 48hBD sont appelées à devenir un rendez-vous “annuel et incontournable” de la bande dessinée. Surtout si ça marche côté public. Bref, vous savez ce qu’il vous reste à faire d’ici demain soir !

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Moebius redessine Télérama

    Libération s’est fait une spécialité de ses “numéros spéciaux” illustrés en bande dessinée. Depuis, ...

    Pour se souvenir de Benoîte Groult en bande dessinée

    La grande figure du féminisme Benoîte Groult est décédée ce 21 juin. Catel lui ...

    Grave succès pour le coffret Corben de Delirium

    Gros succès pour un coffret inédit d’histoires de Richard Corben que se propose d’éditer ...

    Ramize Eder à l’honneur du prix “Couilles au cul”

    La dessinatrice turque Ramize Erer qui a été honorée, ce samedi à Angoulême, du ...