Dédicaces et concert dessiné sur les traces de la Grande Guerre à Amiens

    Deux jours après le Salon d’Albert, c’est à Amiens que sera donné, ce mardi 9 octobre, le deuxième coup d’envoi français de cette anthologie des Traces de la Grande Guerre. Avec 13 auteurs en dédicaces et un concert dessiné inédit à la Maison de la Culture.

    Le premier temps forts se jouera dans l’après-midi, en librairies. Treize des auteurs de Traces seront dans quatre librairies amiénoises afin de dédicacer l’album tout juste paru.

    On retrouvera ainsi Efa, Jean-David Morvan, Scie-Tronc, Hiroyuki Ooshima et Joe Kelly chez Bulle en stock, mais aussi Denis Lapière, Orijit Sen, Victoria Lomasko et Ergün Gündüz à la librairie Martelle, Edmond Baudoin et Régis Hautière à la librairie Pages d’encre et encore Riff Reb’s et Kris à la librairie du Labyrinthe.

    Second temps fort, en soirée, à la Maison de la culture. Deux ans après le spectacle Black Dog de Dave Mc Kean, la bande dessinée et 14-18 vont de nouveau occuper la scène pour un concert dessiné. Sur un récit original signé Régis Hautière, faisant intervenir plusieurs auteurs de référence sur la Grande Guerre, lu par le comédien Guillaume Durieux, cinq dessinateurs et deux musiciens improviseront en direct lors de cette rencontre unique. Il s’agit d’Efa, Hergün Gündüz, Edmond Baudoin, Riff Reb’s et Orijit Sen, pour la partie dessin et de Vadim Vernay (contrebassiste jazzy) et Kenny Ruby (plutôt branché musiques électroniques) pour l’aspect musical.

    A noter enfin que l’exposition installée lors du Salon du livre d’Albert sera également présentée à la MCA lors de cette soirée.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Philippine Lomar a toujours du punch

     Philippine Lomar, t.4: Total respect, Dominique Zay (scénario), Greg Blondin (dessin), Dawid (couleur). Editions ...

    Au plus noir de la Centrafrique

    Maison sans fenêtres, Didier Kassaï (scénario et dessins), Marc Ellison (photo). Editions La Boîte ...

    Beau jour de Colères au présent

    Le prochain salon Colères au présent d’Arras affichera encore un joli plateau d’auteurs de ...

    Mai 68 (1/6) : Mais, 68 c’était quoi ?

    Mai 68 histoire d’un printemps, Arnaud Bureau (scénariste), Alexandre Franc (dessinateur). Editions Des Ronds ...

    L’Arabe du Futur et la gloire (déchue) de mon père

    L’Arabe du futur, tome 4: une jeunesse au Moyen Orient (1987-1992), Riad Sattouf. Edition ...