Glénat, galerie de Picardie

    bandeauSerpieriOuverte depuis maintenant plus de deux ans, ce n’est plus un événement. Ni même un anniversaire. Juste une opportunité. Mais il est vrai que pour un blog de bulles “picardes”,, une visite s’imposait dans cette Galerie Glénat installée, à côté du Carreau du Temple, rue… de Picardie.

    Galerie Glénat-boite lettresPremière galerie lancée par un éditeur, le Grenoblois Jacques Glénat (autre occurrence renforçant cette visite, l’auteur de ses lignes confessant des origines également dauphinoises), le lieu est moins imposant et intimidant qu’il n’apparaît dans les photos présentes sur son site (joliment accentuées par un effet grand angle), même s’il offre 160 m2 d’espace. Sobre et bien éclairé, l’accrochage met en tout cas les planches en valeur. Et c’est bien l’essentiel…

    Le principe est d’avoir une rotation assez courte d’expositions, de l’ordre de trois semaines. Le hasard et l’opportunité ayant bien fait (aussi) les choses, c’est actuellement Serpieri et sa belle Druuna qui occupe les murs, jusqu’à début mars. Et les planches originales comme les quelques illustrations grand format couleurs valent le détour. Et pas que pour la plastique toujours plantureuse des héroïnes très largement dénudées !

    Prochain auteur exposé, marquant l’éclectisme de la galerie (après Daniel Torres ou Vince pour ne citer que les derniers en date): le Turco-Lyonnais Emre Ohrun, maître dans la technique de la carte à gratter et auteur, notamment, d’un fascinant récit du naufrage du Titanic.

    Galerie Glénat, 22, rue de Picardie, 75003 Paris. Tél: 01 42 71 46 86. Ouvert du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Berck-sur-Mer fait son festival de BD

    L’office municipal de la culture de Berck-sur-Mer organise son 7e festival de bande dessinée, ...

    A Amiens, la BD aussi s’engage contre l’homophobie

    La mairie d’Amiens et l’association On a marché sur la bulle vont faire tourner ...

    Rendez-vous de la bande dessinée à Amiens avec Brüno

    En prélude habituel au Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, les “Bulles du Lundi” ...

    Goetzinger et Lob comme à la Maison à Blois

    La maison de la BD à Blois accueille encore jusqu’à la fin du mois ...