Le retour “virtuel” des Guerrières de Dany chez Daniel…

    La Galerie Daniel Maghen propose une exposition virtuelle autour du travail de Dany pour la série Les Guerrières de Troy (sc. Arlestion, éd. Soleil), pendant cette période de fêtes.

    Détail de la planche originale de couverture du tome 2, qui sert aussi de visuel pour l'affiche
    Détail de la planche originale de couverture du tome 2, qui sert aussi de visuel pour l’affiche

    Une exposition “virtuelle” – ou, plus sobrement, une possibilité de visionner en ligne l’ensemble des planches, c’est ce que propose Daniel Maghen en cette période de fêtes de fin d’année et durant sa fermeture annuelle.

    Du 16 décembre 2015 au 15 janvier 2016, la galerie du quai des Grands-Augustins met en effet le dessinateur Dany à l’honneur avec une expo consacrée à sa série Les Guerrières de Troy.
    Dans ce réjouissant diptyque d’héroïc-fantasy, scénarisé par Christophe Arleston, le créateur d’Olivier Rameau exprimait son humour coquin et sexy en donnant vie à Raya, Yssam et Lynche, trois créatures aux formes voluptueuses, qui n’avaient rien de “potiches” et qui ne déparaient nullement dans l’univers de Troy.

    Cette exposition donne l’occasion de se replonger dans ce travail, atypique pour l’auteur, mais séduisant à plus d’un titre, à travers une vingtaine de planches originales ainsi que la couverture du second volume.

    Et comme il s’agit d’une expo “virtuelle”, il est possible d’acheter directement en ligne les différentes planche !

    Expo “visible” jusqu’au 16 janvier 2016.

    Une des planches originelles "exposée".
    Une des planches originelles “exposée”.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Zep en ses mondes à Amiens

    Parmi les expositions principales de ces 23e Rendez-vous de la bande dessinée, celle de ...

    Mise en abîme graphique au Louvre

    David Prudhomme vient de réaliser un joli album, reflet de son ressenti du Musée ...

    Bang Bang, un festival qui va faire du bruit ce week-end à Saint-Quentin

    Depuis quatre ans, une bande de Saint-Quentinois organise son festival Rock… mais aussi BD, ...

    Anuki arrive à toute vitesse à Amiens

    J-5 17e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. On avait déja découvert en avant-première ...