Tintin à bon train à Bruxelles…

    La sortie de la version colorisée de Tintin chez les Soviets, ce 11 janvier, a été précédée de plusieurs événements de promotion “en live” en Belgique.

    En 1930, pour accompagner la sortie de l’album Tintin au pays des Soviets, l’Abbé Wallez, (qui dirigeait le Vingtième siècle dans lequel paraissait les aventures de Tintin) avait eu l’idée d’une promotion originale, en faisant débarquer un Tintin en chair et en os (à l’époque Lucien Pepperman) d’un train arrivant de Moscou à la gare de Bruxelles, comme le reporter le faisait en conclusion de l’album. La foule fut aussi au rendez-vous et l’événement réussi (comme quoi, le marketing en la matière n’est pas nouveau).
    En clin d’oeil, les éditions Casterman et Moulinsart ont mis aussi le train au centre du dernier jour de lancement de cette version 2017 colorisée. Après un vrai petit périple moscovite de leur nouveau Tintin (Arsène Sandra), puis un bain de foule sur la grand place de Bruxelles samedi 7 janvier suivi d’une visite au musée Hergé de Louvain dimanche, c’est au récent musée Train World qu’a eu lieu la conférence de presse officielle de sortie de l’album. Ladite presse étant amenée par train spécial, logoté au couleurs de Tintin, depuis la gare de Bruxelles-Midi.
    Dans l’ancienne gare désaffectée de Schaerbeek, au nord de Bruxelles, transformée en musée du train selon la vision du dessinateur François Schuiten, beaucoup de monde se pressait, ce lundi matin (dont Schuiten et son très joli chien noir). Fanny Hergé et Nick Rodwell, les vigilants héritiers de l’oeuvre de Hergé, Charlotte Gallimard, désormais à la tête de Casterman, Benoît Mouchard, directeur éditorial dans la maison, Philippe Goddin, tintinologue émérite et biographe d’Hergé et bien sûr les deux coloristes mis à l’honneur, Michel Bareau et Nadège Rombaux.

    L’autre intérêt de ce choix était de permettre, une fois conférence de presse conclue, d’aller voir aussi l’expo réalisée par Train World autour de Tintin et les trains.
    Sobre et dans une ambiance sombre propice à l’immersion, celle-ci permet de découvrir des planches originales de Tintin en lien avec l’univers ferroviaire, à travers divers albums.
    A cela s’ajoute différentes références à l’oeuvre d’Hergé placées dans la scénographie habituelle du musée – comme la fameuse draisine utilisée par Tintin dans les soviets – ou le wagon-citerne de whisky Lochlomond, dessiné dans la dernière version de l’île au Trésor que l’on peut admirer, en vrai, implanté juste devant le musée.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Goscinny, le récit d’une vie s’expose à Paris

    Deux expos, la parution récente d’un Petit Nicolas “en version originale” et la sortie ...

    “Fakir” renoue avec le BD-reportage politique

    Fakir, le “journal d’enquêtes sociales”, Amienois d’origine et rayonnant désormais dans tout l’Hexagone, renoue ...

    Il été une fois Siné Mensuel

    Pour son 11e numéro, Siné Mensuel propose un numéro double spécial été Bientôt un ...

    Aude Soleilhac et Sixtine chez Bulle en stock

    Nouvelle rencontre avec un auteur “made in La Gouttière” à la librairie Bulle en ...

    Le Salon du livre d’Albert prépare son envol

    Le 2e Salon du livre d’Albert aura lieu les 19 et 20 octobre prochains. ...