Le dessinateur de Chinaman à Amiens ce lundi

    Dernières “Bulles du lundi” de 2010, ce 6 décembre à Amiens. Avec comme invité Olivier TaDuc, heureux créateur de Chinaman puis de Napoléon et son pépé fantôme.

    C’est presque avec une double rencontre que se clôturera l’année 2010 des Bulles du lundi, “Cercle littéraire” ou  “conversation illustrée” de l’association amienoise On a marché sur la bulle, ce lundi 6 décembre (toujours à 20h30, toujours au centre Léo-Lagrange, place Vogel à Amiens et pour une soirée toujours aussi gratuite d’accès).

    Extrait de la couverture du tome 2 "A armes égales"
    Avec Chinaman, il n'y a pas que les indiens qui savent tirer à l'arc dans l'ouest.

    Double rencontre, car s’il n’y a qu’un dessinateur d’invité – Olivier TaDuc – on doit à ce dernier des univers très différents, et fort attachants, chacun dans leur genre.

    Entre Blueberry et Kung-Fu

    Avec Chinaman, créé en 1997 avec Serge Le Tendre au scénario, il a offert, au fil des neuf albums de la série, une des sagas les plus réussies de western en bandes dessinées. Et son héros atypique, ancien mercenaire chinois traversant l’Amérique des années 1870, a réussi à faire sa place dans le genre.  Avec un joli sens de la mise en scène et un dessin réaliste  – classique mais fin et précis – Olivier TaDuc s’inscrit dans l’univers de l’ouest sauvage (mêlé de références extrême-orientales), quelque part entre Blueberry et le personnage de la série télévisée Kung-Fu avec David Caradine.

     

    Après une décennie à parcourir les contrées américaines, le dessinateur est désormais lancé dans une toute autre aventure, depuis trois ans, avec Nicolas Barral au scénario. Il dessine désormais les aventures, étonnantes aussi, du jeune Napoléon Tran, pourvu d’un “Pépé fantôme”.

    Visuel libre de droits, ex-libris pour les 14es Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens Mon pépé est un fantôme © éd. Dargaud - Olivier TaDuc / Nicolas Barral
    "Mon pépé est un fantôme", un revenant qui donne envie d'y revenir.

    Une série  où son trait désormais rond et chaleureux permet d’aborder, sans avoir l’air d’y toucher, des questions parfois graves rencontrés par les enfants (divorce, maladie, mais aussi émois amoureux – comme dans l’album de la “saison 3”, le garçon qui ne voulait pas être une fille” – et, bien sûr, la mort et le deuil qui s’invite depuis le début avec la présence insistance, mais drôlatique, du défunt grand-père).

    Avec sa grosse houpette noire, le jeune Napoléon est un petit cousin attachant du blondinet Titeuf, et la série, tendre et humoristique, se prête particulièrement à une lecture en familiale.

    Bref, un auteur capable de générer et enrichir deux ambiances aussi distinctes et fortes aura forcément de quoi raconter à son auditoire.

    2011 en piste

    Quant à 2011, l’année s’annonce fort riche en rencontres. Sont ainsi annoncés au premier semestre (après une soirée spéciale  “meilleurs albums 2010” le 10 janvier), un rendez-vous exceptionnel avec Cecil, au cirque d’Amiens et avec la découverte des coulisses du spectacle Epicycle, directement inspiré de l’univers de la bande dessinée Le réseau Bombyce de Cecil. Initiative dont on reparlera donc prochaînement.

    Et pour la suite, les Bulles du lundi devraient recevoir du beau monde : Frank Margerin en mars, Etienne Davodeau en avril et Philippe Druillet en mai !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Embarquez dans les Bulles du lundi avec Fred Salsedo

     Auteur de l’affiche des Rendez-vous de la BD d’Amiens 2012, Fred Salsedo est l’invité ...

    En marche vers le festival d’Amiens 2015

    2015 sera une année particulière pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, qui ...

    La rentrée des « bulles du lundi » à Amiens

    La saison des “bulles du lundi” reprend début octobre à Amiens. Ces rencontres organisées ...

    23e Rendez-vous de la BD d’Amiens: Une journée pro à comptes d’auteurs

    On évoquait récemment les grandes lignes du prochain festival de bande dessinée d’Amiens. Comme ...