Toujours dans la Cyberbulle… en images

    Le festival “virtuel-réel” de La Cyberbulle se poursuit ce dimanche. A l’UTC Compiègne et en direct sur le Net et les réseaux sociaux.

    La Cyberbulle est repartie de bon pied ce dimanche matin, avec un premier atelier autour du blog BD, et les regards croisés de deux “bons clients” du genre: Boulet et Marion Montaigne. Autres réflexions, dans le prolongement de la conférence d’hier, l’approche concrète du travail numérique de dessinateur de BD, avec Denis Bajram, Olivier Taduc, Nicolas Barral et le picard Mast. Occasion d’en savoir plus sur le matériel, les logiciels et l’évolution du travail de chacun. Enfin, à la mi-journée, échange passionnant autour de la lecture de la BD numérique, notamment dans les réseaux de bibliothèques publiques, entre Denis Bajram et le directeur des bibliothèques de Compiègne, Vincent Haegele (à la petite ressemblance physique avec l’auteur de BD Mathieu Sapin)… et les questions en direct des internautes sur twitter. Echanges autour de l’économie possible de ce nouveau système mais aussi des limites techniques à cette lecture (en terme de format d’écran, de support, etc).

    Ce dimanche après-midi, deux table-rondes encore à noter, devant un amphi cette fois bien rempli, sur deux thèmes au coeur du sujet du festival: la bande dessinée et la science, avec une intéressante confrontation (très amicale) entre Bajram et un astrophysicien autour de certaines thématiques de sa série Universal war. Et, en ce milieu d’après-midi, table-ronde globale (avec Boulet, Bajram, Valérie Mangin, Ronan Toulhoat, Marion Montaigne et Eric Borg) autour de l’avenir de la BD. Echanges une fois encore profonds avec notamment une réflexion sur un retour à la BD jeunesse et populaire (et avec quelle liberté ?) ou vers un futur de “produit de luxe”.

    Rappelons que l’ensemble des conférences et ateliers sont (ou seront) visibles sur le site du festival (à l’image de celle-ci).

    [youtube]http://youtu.be/cRlK76yOluA[/youtube]

    Par honnêteté intellectuelle, et pour conclure, on précisera d’abord que l’auteur de ces lignes n’est pas totalement neutre, puisque impliqué pour l’animation de quelques unes des conférences. Mais, surtout que, s’il reste des marges de progression, ce concept de festival renouvelant le genre par des propositions de rencontres-débats et d’ateliers plus “techniques” et fouillés est incontestablement une bonne idée. A confirmer l’an prochain.

    Et, pour finir, ce qu’on ne verra pas sur le Net : une petite galerie photo sur l’ambiance du festival en images…

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un salon de BD passionné à l’Institut français de Londres

    Du 24 au 27 mai 2012, en association avec le festival britannique Comica, l’Institut ...

    Patfawl à Angoulême et sur France 3 Picardie

    Une équipe de France 3 Picardie a fait le déplacement à Angoulême. Premier sujet, ...

    Saint-Quentin raconte sa Grande guerre en bande dessinée

    Décidément, l’Aisne inspire pour les récits d’enfants pendant la guerre de 14-18. Après la ...

    Charlie entre au musée

    Charley’s War (La Grande Guerre de Charlie), la série de Patt Mills et Joe ...

    Berck-sur-Mer fait son festival de BD

    L’office municipal de la culture de Berck-sur-Mer organise son 7e festival de bande dessinée, ...

    Enrico Marini, parrain des prochains Rendez-vous d’Amiens

    Ce vendredi, à Angoulême, l’on a appris, de manière officieuse, que l’auteur italien Enrico ...