On Mars, tome 2: les solitaires, Sylvain Runberg (scénario), Grun (dessin). Editions Daniel Maghen, 80 pages, 16 euros.

    Sur Mars, la terraformation (découverte dans le tome précédent) continue, malgré les accidents parmi les “nouveaux bagnards” et les tensions grandissantes entre différents clans. Pour tenter de survivre, l’ex-flic londonienne (désormais en partie démasquée) Jasmine Stanford a été plus ou moins forcée de rejoindre les rangs de la Nouvelle église syncrétique et son leader ambigu, Rojas. En plus, les “solitaires”, évadés des camps de travail et réfugiés dans des grottes alentours ont débuté une série d’attentats. Et cette campagne subversive pourrait aussi masquer une autre tentative, plus dangereuse encore, de déstabilisation de la colonie martienne.

    Les chroniques martiennes, très “badass” de Grun et Runberg se poursuivent sur un même rythme tendu dans ce deuxième volet. Mais cette fois, au-delà de l’ambiance carcérale d’un Cayenne de l’espace, le récit s’enrichit d’une dimension plus socio-politique, avec l’arrivée des révolutionnaires “Solitaires” et le rôle plus que trouble joué par la religion.

    Côté visuel, l’atmosphère est toujours aussi prenante et forte, avec des panoramas fascinants de cités troglodytes, de profonds canyons, mais aussi toute une technologie très mécanique. Et avec toujours autant de scènes d’action venant faire avancer, dans la violence, l’histoire.

    A noter enfin, un nouveau “dossier” très intéressant en fin d’album, puisqu’il s’agit ici d’une réelle extension au récit, à travers la reproduction des carnets de notes et de dessins de la prisonnière qui avait précédé Jasmine en ces lieux.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les “Lulus” reviennent en Picardie dans Pierre Papier Chicon

    Cinquième numéro “spécial Lulus” pour la revue de bande dessinée picarde Pierrer Papier Chicon, ...

    La polémique sur “l’argent de Charlie Hebdo” ressurgit encore

    L’époque des polémiques – plus ou moins faisandées – autour de l’utilisation des “millions ...

    Une centrale nucléaire, un dictateur : Spirou et Fantasio ne vieillissent pas

    Les deux journalistes Spirou et Fantasio, et leur fidèle écureuil Spip,partent enquêter dans le ...

    N. de Stephen King, aussi effrayant en BD

      N., de Stephen King, par Marc Guggenheim au scénario et Alex Maleev au dessin. 112 ...

    Amber Blake, une nouvelle justicière à la mode

    Amber Blake, tome 1: la fille de Merton Castle, Jade Lagardère (scénario), Butch Guice ...