Mickey, héros de tous les temps

    Mickey à travers les siècles, Dab’s (scénario), Fabrizio Petrossi (dessin). Editions Glénat, 56 pages, 15 euros.

    Nouvel album dans cette “franchise” née d’un accord entre Disney et Glénat, qui permet à un certain nombre d’auteurs franco-belges d’enrichir les “collections Disney” d’oeuvres originales.
    Cette fois, retour aux sources et aux aventures enfantines pleines de rebondissements.

    En reportage chez deux savants fous, Mickey se retrouve plus ou moins contraint de tester leur machine à remonter le temps. Le voilà projeté (d’une manière particulièrement originale…) des tripes d’un dinosaure jusque dans les pattes d’un T-Rex. Il échappe à la mort grâce à un providentiel coupsur la tête qui l’expédie dans un train américain au début du XXe siècle où Jack London vient trouver l’inspiration des Vagabonds du rail. De nouveaux chocs vont l’emmener ensuite dans les tranchées, chez les pharaons d’Egypte, sur le vaisseau de Christophe Collomb découvrant l’Amérique, au milieu de pirates-poètes des Caraïbes et même sur la Lune avec les premiers astronautes, etc.

    CoseyLoisel, Trondheim et Keramidas mais aussi Tebo dans un autre genre ont marqué de leur empreinte cette collection originale (aux deux sens du terme), depuis deux ans et demi. Il n’est pas sûr que cet album de Dab’s et Petrossi y parvienne de la même manière. Ces aventures à travers les siècles ne se distinguant guère de la moyenne des histoires de Mickey Parade. Ce qui, certes, est une autre manière de s’inscrire dans l’hommage au personnage fétiche de Walt Disney.

    Et sans être donc d’une folle originalité, cette histoire trépidante ne se relâche jamais et s’avérera sans doute très distrayante pour les jeunes lecteurs, tout en faisant quelques clins d’oeil historiques aux plus grands et à l’univers de Mickey à travers la réapparition récurrente de Pat Hibulaire.
    Graphiquement, le dessin de Fabrizio Petrossi tient incontestablement la route, s’appropriant bien les codes et les styles des personnages de Disney dans une approche très dynamique et expressive.

    Enfin, l’édition est, comme pour les précédents albums, haut de gamme, avec son dos toilé, une belle couverture au surfaçage partiel discret mais efficace et un traitement des pages un peu vintage. Bref, sans en être un élément majeur, ce 7e titre ne dépare pas dans la collection.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’envol de catastrophes en série

    Seul survivant, tome 1 : Atlanta-Miami, Christophe Martinolli et Thomas Martinetti (scénario), Jorge Miguel ...

    Iznogoud en effet pas très bon

    Iznogoud président, de Nicolas Tabary, Nicolas Canteloup et Laurent Vassilian, éditions IMAV, 48 pages, ...

    Le retour de Petit Vampire

    Petit Vampire T.1 Le serment des pirates, Joann Sfar, éditions Rue de Sèvres, 64 ...

    Une expérience guère protocolaire et un thriller qui décolle bien

    Le protocole Pélican, t.1, de Richard Marazano, Jean-Michel Ponzio, éditions Dargaud,60 pages, 13, 95 ...

    Chroniques guerrières des apaches

    Géronimo de Matz et Jef, edition Rue de Sèvres, 120 pages 18 euros C’est ...

    Chienne de guerre pour les Tuniques bleues

    Les Tuniques bleues, t.62 : Sallie, Raoul Cauvin (scénario), Willy Lambil (dessin). Editions Dupuis, ...