Pic Pic, André et leurs strips

     Pic Pic, André et leurs amis, Vincent Patar et Stéphane Aubier. Editions Casterman, 176 pages, 19,95 euros.

    Vincent Patar et Stéphane Aubier sont des noms connus dans le monde de l’animation, pour leurs dessins animés Pic Pic André Shoow et plus encore peut-être pour leur géniale série en stop-motion (et doublage avec l’accent belge) Panique au village. Et les deux diplômés de l’école de la Cambre ont aussi participé à l’adaptation d’Ernest et Célestine de Benjamin Renner. Mais en parallèle, ils ont aussi oeuvre durant plusieurs années à livrer des strips de leurs héros Pic Pic et André pour le supplément culturel de l’hebdo télé belge Télémoustique. 

    Enrichis d’inédits, ce sont quelques uns des 333 strips réalisés entre 2000 et 2008 que ce gros livre – au format à l’italienne adapté au genre – se propose de faire redécouvrir aux lecteurs français.

    Soit donc André, le pas si mauvais cheval rouge et Pic Pic, son copain comme cochon. Deux amis fans de musique, de littérature et de bière, bientôt renforcés par l’arrivée d’Eléphant. Au fil des pages, on se plonge dans leur univers loufoque et bien délirant.

    Réalisés au rythme hebdomadaire du Télémoustique, les gags sont forcément d’inégale valeur, certains jouant d’ailleurs volontairement de leur insignifiance (dans l’un d’eux, André déclare d’ailleurs “qu’un lecteur vient d’appeler: il dit que nos derniers strips sont vraiment débiles…“). D’autres s’inscrivent à l’inverse dans une forme de running gag plus spirituel, passant en revue divers courants littéraires, artistiques ou musicaux. Sans oublier, pour la fin, une série suivie sur un Saint-Nicolas myope et des sapins de Noël !

    De l’humour belge donc, avec sa délicieuse dose d’absurdité et un dessin minimaliste et caricatural. Comme souvent avec de telles compilations, Pic Pic, André et leurs amis, se savoure à petites doses. Mais ce sont autant de petits shots de pure drôlerie.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Île était une fois, Groix

    Insulaires, Prosperi Buri. Editions Warum, 104 pages, 18 euros. Tout le monde n’a pas ...

    Hommages dessinés à Notre-Dame de Paris

    C’est devenu presque un rituel, depuis le massacre de l’équipe de Charlie hebdo, chaque ...

    Chronosquad, du bon temps à revendre

    Chronosquad, t.1: lune de miel à l’âge du bronze, t.2: destination Révolution, dernier appel, ...

    Le top 15 de l’ACBD pour le meilleur album 2018

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) vient de déterminer sa pré-sélection ...

    Voyage au bout de l’enfer avec Vehlmann et Kerascoët

    VOYAGE EN SATANIE, t.1, de Vehlmann et Kerascoët, ed.Dargaud, 56 pages, 13, 95 euros. ...

    De l’héroïc fantasy médiévale lumineuse

    LUMINAE, livre 1: La dame perdue, Bengal, editions Ankama, 80 pages, 14,90 euros. Entre ...