Charb prend la plume une dernière fois

    Charb-lettre islamophobieMême s’il s’agit du livre d’un dessinateur de presse, on ne trouve aucun dessin dans cette Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes. Certes, Charb a une excuse à cette paresse coupable. Il est mort. Et en fait, il y a quand même bien deux dessins, deux cabochons de logo de la maison d’édition Les Echappés, réalisés par Honoré. Mort lui aussi dans les attentats contre Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier.

    Mais si l’on peut évoquer ici cet opuscule posthume du directeur de la rédaction de Charlie, c’est parce qu’il apporte notamment une réponse claire aux questions (plus ou moins de bonne foi) sur la représentation des scènes religieuses ou sur les dessins jugés blasphématoires”, au premier chef les caricatures du prophète successives parues dans Charlie hebdo et qui ont fait polémique…

    Une question qui est, avant tout, celle de la réception du dessin et de la manière dont on l’interprète: Ainsi de celui qui a tout déclenché, en 2006, ce dessin danois représentant Mahomet avec une bombe dans son turban, pouvant suggérer que tous ses fidèles étaient des terroristes. “Une autre interprétation était possible, mais elle intéressait moins les médias, dans la mesure où elle n’était pas sulfureuse, donc pas vendeuse, écrit Charb. Mahomet coiffé d’une bombe pouvait dénoncer l’instrumentalisation de la religion par les terroristes. Le dessin disait: voilà comment les terroristes qui se réclament du prophète le voient.” Au fil de l’ouvrage, Charb évoque ensuite, en donnant son interprétation, les autres dessins qui ont déclenché des réactions violentes à l’encontre de Charlie hebdo: la fameuse “une” de Cabu présentant Mahomet (le visage caché dans les mains) soupirant: “c’est dur d’être aimé par des cons” (en parlant des intégristes), le numéro “charia hebdo”, etc.

    Ces exemples ne sont pas le centre du livre (relevant d’ailleurs plus du long article que de la thèse), qui est une réponse politique (au sens où il défend fermement une position “républicaine” et de défense de l’égalité des droits) aux attaques portées contre le prétendu racisme ou “islamophobie” de Charlie hebdo. Mais, en cela aussi, il s’inscrit bien dans la thématique du dessin de presse.

    Sinon, c’est décidément la période des livres des anciens directeurs de Charlie Hebdo. Philippe Val y est allé lui aussi du sien. Rédigé de même avant les attentats. Mais comme il a, lui, la chance, d’être vivant, il y a rajouté une préface avec certains passages d’hommage bien enlevés à ses ex-camarades de Charlie. Bon, ensuite, ça se gâte assez vite. Et, sans doute par rejet de la dialectique marxiste, il se complait dans un manichéisme comment dire, assez sommaire, comme beaucoup l’ont déjà pointé. Comme on dit, ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers.

    Charb, le 11 octobre à Amiens. Le Point annonce, ce mercredi à 13h15 son décès dans l'attentat.
    Charb, le 11 octobre 2014 à Amiens.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’appel à l’aide de Siné mensuel

    Siné n’entend pas mourir. Son mensuel aimerait bien, lui, ne pas partir avant son ...

    La presse écrite accompagne Charlie

    Parmi les nombreuses réactions sollicitées après l’attentat contre Charlie Hebdo, deux articles à signaler. ...

    Un “Charlie” au jour le jour

    Daily Charlie est une initiative spontanée d’un internaute. Chaque jour, il présente une “une” ...

    Un cercueil bien chargé et une Charogne bien conservée

     Charogne, Benoît Vidal (scénario), Borris (dessin). Editions Glénat, collection Treize étrange, 158 pages, 19,00 ...

    La Venin vise juste

    La Venin, tome 1: Déluge de feu, Laurent Astier. Editions Rue de Sèvres, 66 ...

    L’édition jeunesse a bonne mine avec Jonathan Munoz

    Mauvaises mines, Jonathan Munoz. Editions Glénat, coll. GlénAAARG !, 96 pages, 14,95 euros. Tout ...