Encore du beau travail fait par “La Revue dessinée”

    Le onzième numéro de La Revue dessinée vient de sortir, en ce “printemps 2016”, avec une mise en application du célèbre adage qu’en journalisme, le grand reportage peut être “au coin de la rue”.

    La Revue dessinée_11_couvEncore du beau travail, pour une Revue. Dans le niveau de qualité de cette nouvelle livraison. Et dans la thématique qui domine dans ce numéro 11. Le travail pris au plus près du quotidien et aussi près des réalités locales, venant prouver, une fois encore, que le grand reportage peut se pratiquer au coin de la rue. Ou, ici, au coeur de Paris.

    C’est le cas en effet pour le grand dossier, passionnant, réalisé par la journaliste Amélie Mougey et le dessinateur Cyrille Pomès qui se sont “immergés” pendant un an… dans le Sentier, ce village du IIe arrondissement rayonnant autour de la station de métro Strasbourg – Saint-Denis. Ce “ventre de Paris” est abordé ici à travers ses travailleuses du sexe, ses salons de coiffure afro et ce qui reste de son industrie textile. Une plongée à la fois proche et pudique qui évite clichés et caricature…

    pppAutre aspect du travail, sous un angle plus “techno”, le décryptage des fameux “partenariats public-privé”, véritables “pièges en béton” initiés par la droite puis relancés par le gouvernement Valls. A travers le cas emblématique de l’hôpital de Saint-Nazaire, Catherine Le Gall et Benjamin Adam explique avec pédagogie et lumineusement les dérives de ces montages financiers, dans le même esprit que le décryptage du TAFTA par Vaudano et Trapier dans le précédent numéro.

    Mais le travail est également abordé sous des aspects plus “positifs”, à travers un reportage de Sonia Déchamps sur l’atelier moderne, garage associatif bordelais, illustré avec douceur par Alain Kokor, ainsi que par une présentation de deux initiatives de formation de cuisiniers, au Pérou et chez Thierry Marx à Paris, par Sophie Boutboul et des illustrations-croquis sur le vif d’Aseyn.

    Autre grande enquête à lire dans ce numéro, le bilan implacable d’un an de politique européenne à l’égard des migrants, illustré de façon glaciale par Thierry Chavant.

    Pour le reste, on retrouve toujours avec plaisir les “chroniques”, dont l’inoxydable “sémantique” de James (sur le mot “barbares” cette fois), la “Face B” de Le Gouëfflec et Moog, faisant découvrir Sky Saxon et le rock garage US ou la suite de “Trait pour trait”, de Fabrice Erre et Terreur graphique sur la satire (plus un autre regard sur la presse dans la “revue des cinés”, à travers le film Numéro zéro de Depardon, évoqué par Hervé Bourhis).

    Revue dessinée_11_satire

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    A 80 ans, Spirou prend de l’âge sans vieillir

    Numéro anniversaire, ce mercredi, pour Spirou. Le journal fête – sobrement – ses 80 ...

    Alex pense aussi à “Charlie”

    Toujours au registre de Charlie hebdo et du Courrier picard, soulignons aussi le très ...

    Siné Mensuel garde la ligne

    Toujours là le mensuel de Siné. Avec, justement, un Siné à la Une avec ...

    Les 1000 Unes de “Charlie Hebdo” à Amiens au printemps

    Les 1000 unes de Charlie Hebdo (nouvelle version, celui de 1991) exposées pendant une ...

    Les Arts dessinés sous toutes leurs formes

    Après dBD et l’Immanquable, Frédéric Bosser lance une nouvelle revue, trimestrielle cette fois, et ...

    Charlie Hebdo: Delfeil pas dans le ton

    On se doutait bien que la polémique allait éclater de nouveau autour de “l’irresponsabilité” ...