Je suis Char…ognard ?

    Il avait incontestablement sa place parmi les publications soit-disant solidaires de Charlie Hebdo apparues dans les kiosques cette semaine dont nous n’avions pas jugé utile de préciser le nom. Car cet opportunisme commercial doublé d’une médiocrité éditoriale ne nécessitait pas de plus ample publicité.

    zoo_couvZoo, puisque c’est de ce titre qu’il s’agit nous était apparu seulement inintéressant. Il pourrait être, en plus, une vraie escroquerie.
    Certains ont cru bon de ressortir le titre éphémère ayant paru entre 1997 et 2000, animé alors par Vuillemin, Berth, Faujour ou Eric Martin. Ce dernier, ex-rédac chef du magazine qui se voulait dans l’esprit d’Hara-Kiri a expliqué dans un texte envoyé à l’AFP, que les ex-collaborateurs de son magazine tenaient à informer les familles des victimes qu’ils “déclinent toute responsabilité dans l’édition de ce journal reprenant notamment des interviews de Wolinski et de Charb qui n’ont jamais été commandées ni publiées par la rédaction de Zoo“. Ils demandent aussi de ne pas s’abonner à cette publication “qui se révèle être une escroquerie et se réservent le droit de poursuites judiciaires envers le charognard qui a édité cet étron“…

    ZOO_12-1
    Très “Hara-Kiri”, mais pas très “Charlie Hebdo”, le “Zoo” d’Eric Martin

    Depuis, Les Inrocks ont dévoilé certains autres éléments. Et  Isabelle Hanne dans Libération a également creusé le sujet.

    Ironie de l’histoire, dans Zoo, comme dans son film Choron dernière, Eric Martin (venu le présenter à Amiens et lors du festival du ciné grolandais à Quend-plage) ne ménageait guère le Charlie Hebdo “seconde période” et la ligne éditoriale de Philippe Val. Cabu, Val et Wolinski avaient même d’ailleurs tenté de faire interdire le film !

    A noter enfin que le journal apparu mercredi n’a apparemment rien à voir avec un magazine “de charme” britannique du même nom. Et bien entendu rien à voir non plus avec le très bon magazine gratuit de bande dessinée Zoo. Mais dans ce cas, c’est facile, ce dernier est gratuit et intéressant, l’autre coûte 3 euros et ne les vaut pas.

    Un "Zoo" pourrait en cacher un autre. Profitons donc de l'occasion pour saluer le bon "Zoo" magazine.
    Un “Zoo” pourrait en cacher un autre. Profitons donc de l’occasion pour saluer le bon “Zoo” magazine.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Chienne de guerre pour les Tuniques bleues

    Les Tuniques bleues, t.62 : Sallie, Raoul Cauvin (scénario), Willy Lambil (dessin). Editions Dupuis, ...

    Bande dessinée & franc-maçonnerie d’une planche à l’autre

    Bande dessinée, imaginaire & franc-maçonnerie, Manuel Picaud, Joël Gregogna. Editions Dervy, 328 pages, 26 ...

    Légalisation du cannabis: quand la BD devance la presse et les chercheurs

    Légalisation du cannabis ! L’idée ressurgit aujourd’hui avec l’étude du “think tank” socialisant Terra ...

    Celestia, la possibilité d’une île

     Celestia, Manuele Fior. Editions Atrabile, 262 pages, 30 euros. La grande invasion est arrivée ...

    Les Frères Guedin, des hommes, des vrais…

    Des aventures pour les vrais Bonhommes, de les Frères Guedin, editions Aaarg ! 72 ...

    On peut encore rire avec la bande dessinée

    Pour accompagner une petite pause estivale de quelques jours, petite réflexion – et propositions ...