La fin de Fluide glacial

    La fin du monde n’est toujours annoncée – selon certaines interprétations du calendrier Maya cette fois – que pour le 21 décembre prochain. Mais c’est dès cette fin octobre que Fluide glacial fait donc paraître son “dernier” numéro… avant la fin du monde.

    Pendant la fin du monde, les affaires continuent... Dessin de Jousselin.

    Le mensuel d’umour et bandessinées à dégainé le premier.  Tant qu’à disparaître, autant, en effet s’y préparer et se payer une dernière tranche de rire. Car cette édition spéciale est réussie, il faut l’avouer.

    Sous la belle couverture signée Goossens (à laquelle fait pendant une der de Vuillemin tout aussi soignée), on aura pu apprécier, entre autre, le dernier bouclage morbide de Fluide par Bouzard, la renaissance de Cosmik Roger (Julien & MO/cdm), une réflexion marketing divine (par Boris Mirroir et James), un délire d’Edika, ainsi que d’autres variations d’humour noir signées Jousselin, Diego Aranega, Thiriet, Coutelis ou Le Borgne.
    A noter aussi, les splendides dessins pleine page de Solé, la double centrale de Bertail ou les rubriques habituelles de Léandri ou Frémion également placées sous le signe de l’apocalypse. Et un foliotage en forme de compte à rebours jusqu’à l’ultime planche du magazine, une histoire de Georges et Louis de Daniel Goossens
    Mais, tout espoir n’est pas perdu, comme le révèle Pixel Vengeur ou, Lindingre… Et, surtout comme le signale, en tout petit, le bas du sommaire de la page 3 (enfin, 65 ici) proposant le prochain numéro “après la fin du monde” pour le 15 novembre !

    Joli petit coup éditorial donc, et même coup double, puisque paraît simultanément le trimestriel “Fluide glacial Série Or”, consacré à un thème pas si éloignée des délires millénaristes : un spécial “Francs-maçons et sociétés secrètes”.
    Sur ce sujet récurrent – et vendeur, ou récurrent parce que vendeur – des newsmagazines, enfin des vraies révélations, avec à peu près les mêmes contributeurs (Aranega, Berberian, Bouilhac, Julien CDM, Chauzy, Coutelis, Dutreix, Goossens, Hugot, Isa, Koenig, Leandri, Lefred-Thouron, Lindingre, Mo CDM, Raynal, Thiriet, etc) ! Et même “pour la première fois dans l’histoire de la presse, une initiation offerte dans ce numéro”. 100 pages pour la plupart très drôles et d’une belle variété graphique.

    En tout cas, avec tout ça, on est prêt à attendre le pire. Ou le rire.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Deux bandes dessinées à retrouver dans le “Courrier picard” cette saison

    Le Courrier picard proposera à partir du 25 septembre, deux séries alternativement le dimanche ...

    Largo Winch avait anticipé les Paradise Papers

    On s’en souvient, dans son dernier album – le premier scénarisé par Eric Giacometti ...

    Google Lagaffe

    Ce vendredi 28 février, Google fête l’anniversaire de la naissance de Gaston Lagaffe, le ...

    Luz toujours “Charlie” mais bientôt plus à l’Hebdo

    Luz confirme dans Libération son départ prochain de Charlie Hebdo. Pour raisons personnelles surtout. ...

    Bon début d’année 2012 avec “Siné Mensuel”

    Ce n’est déjà plus un événement, mais toujours un moment sympathique. “Siné Mensuel”, n°5 ...

    “Siné mensuel” n’est pas fainéant ce mois-ci

    Toute l’équipe de Siné Mensuel s’est mise au travail pour concocter encore un beau ...