Largo Winch dans “Les Echos”

    Je déplorais, voilà peu, le moindre empressement de la presse nationale, cet été, à s’adjoindre des planches de bande dessinée (a contrario de la presse régionale où les Bidochon se taillent une place de choix, notamment dans le Courrier picard pendant encore quinze jours… et depuis ce lundi chez nos confrères de la Voix du Nord notamment).

    Depuis hier, Les Echos inversent un peu la tendance. Il joue certes sur les valeurs sûres en proposant, en pré-publication, deux planches par jour du prochain album de Largo Winch, Colère rouge (suite de Mer noire), où le héros businessman se trouve confronté à la fois aux affres de la crise financière et d’un trafic d’armes en Turquie. Il est vrai que le quotidien économique a l’habitude d’offrir à ses lecteurs de la bande dessinée. L’an passé, c’était l’autre héros emblématique de Van Hamme, XIII, qui avait passé l’été à côté des pages financières du journal.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un Epatant exemple du patrimoine de la BD

    L’Epatant, n°1 (réédition). Editions de Varly, 16 pages, 17 euros L’un des buts des ...

    Un été BD pas très dense, mais riche dans la presse

    L’été est toujours (plus ou moins) propice à l’extension de l’offre de presse en ...

    Tintin, encore des histoires…

    Le mensuel Historia, avec le newsmagazine Le Point et les quotidiens Le Temps (en ...

    Passage en revues (3): Nicole et Cornélius mettent à l’honneur Nicole Claveloux

    Après le déclin des magazines de pré-publication (hormis Spirou qui résiste encore), des revues ...