L’été sportif de La Revue dessinée

    Le huitième numéro de La Revue dessinée est paru. Avec notamment une enquête fouillée sur le sport business né de l’empire d’Horst Dassler. Et bien d’autres sujets fort bien traités, une fois encore.

    Revue dessinée-8_couvC’est ce qui s’appelle avoir du nez. Ou plutôt du talent pour être en phase avec l’actualité. Alors que la FIFA vient d’être sous le feu des projecteurs avec la démission forcée de Sepp Blatter, La Revue dessinée, pour son huitième numéro, propose justement une grande enquête sur “l’empire du jeu” monté par Horst Dassler, à l’origine de ce sport business qui a transformé l’univers du football. Ou comment une rivalité fratricide entre deux entrepreneurs de matériel de sport allemands – Adi et Rudi Dassler, à l’origine des deux marques Adidas et Puma – a pu générer le système actuel. François Thomazeau et Nicoby racontent, en quarante pages, quarante ans d’évolution du marché sportif. Une plongée vertigineuse dans laquelle Blatter n’apparaît que comme un second couteau parmi d’autres pions, à la FIFA ou au CIO, dans le foot comme dans l’athlétisme, tandis que l’on a la surprise de voir apparaître d’autres personnages et situations troubles ayant défrayé la chronique ces dernières années, comme André Guelfi “Dédé la Sardine” ou Bernard Tapie, le mondial au Qatar. Limpide et pédagogique, ce dossier de fond se lit aussi aisément, grâce au trait et caricatural de Nicoby, qui apporte – il en faut – un peu de légèreté à cet univers asphyxiant.  Et, pour la première fois, on a enfin l’impression de saisir un panorama complet de ces réseaux d’intérêts et d’influence qui ont transformé un jeu en un gros business…

    La revue dessinée_planche1Pour ce numéro placé sous le signe de l’envers du décor du sport, et toujours dans l’actualité, Barthélémy Gaillard et Joseph Falzon s’intéressent, avec empathie et pertinence aux “lanternes rouges” du Tour de France, dont le Picard Jimmy Casper.

    Seconde enquête en immersion passionnante, celle menée par Sabrina Kassa et Anne Simon pendant un an à Bobigny, après que le PCF a perdu cette commune historique de la banlieue rouge. Là encore, le sujet a surgi récemment – mais de manière nettement plus discrète – dans l’actualité, à travers une abracadabrantesque histoire d’élue “séquestrée” et intimidée par d’autres élus de la nouvelle majorité. Ici encore, l’intérêt est de bien découvrir tout le contexte, sans parti-pris ni manichéisme, du lent effritement du “communisme municipal” et des errements qui peuvent en surgir.Revue dessinée_planche2 Le tout est efficacement illustré par Anne Simon (auteure entre autre de la biographie de Marx, avec Corinne Maier), au trait minimaliste mais très expressif.

    Autres belles découvertes de ce numéro estival, deux témoignages intimes. Celui de Joe Dog, “l’enfant de l’Apartheid”, afrikaner qui raconte, avec une vraie-fausse naïveté et un style ligne claire son enfance sud-africaine et celui de “Fap” qui, aidé par Pochep, raconte son “burn-out existentiel” d’ex-pasteur calviniste suisse.

    Par ailleurs, on retrouve avec délice les chroniques et rubriques habituelles qui marquent l’identité de la Revue : Loïc Sécheresse découvre la Capoeira ; James est toujours aussi drôle et pertinent dans sa “leçon de sémantique” (sur le mot “croire” et les croyances religieuses cette fois) ; Hervé Bourhis livre l’avant avant-dernier épisode de son histoire de l’informatique (1999-2005, et l’apparition de Facebook, YouTube, Wikipedia ou Google Map). Dans leur “Face B”, Arnaud Le Gouëfflec et Nicolas Moog font revivre Christa Päffgen, mieux connue sous son pseudo de “Nico” et, dans “la revue des ciné”, Pascal Rabaté exhume une scène culte d’un film passablement méconnu, Electra Glide in Blue de William Guercio.
    Enfin, dans ce registre, apparition d’une nouvelle chronique, “matière grise”, sur les sciences. Pour cette première Jean-Philippe Uzan (directeur de l’institut d’astrophysique de Paris) et Zoé Thouron nous expliquent l’histoire du “temps”, du découpage des jours et des heures.

    Nouvelle rubrique, sur les sciences
    Nouvelle rubrique, sur les sciences

    De quoi, effectivement passer du bon temps, intelligemment.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Coup de Bamboo pour Fluide glacial

    Les éditions Bamboo récupèrent les éditions Audie et Fluide Glacial. C’est fait depuis hier ...

    Un an de bande à Siné

    En kiosque ce 5 septembre, le douzième numéro de Siné Mensuel. Un an déjà ...

    “Charlie Hebdo” se dédouble pour répondre à la polémique des caricatures

    Article complété mercredi 27 septembre. Une partie du débat, après “l’affaire” des nouvelles caricatures ...