L’humour beauf de “Charlie Hebdo”

    La couverture du numéro de Charlie Hebdo fait réagir.

    Nouvelle polémique autour d’un dessin de Charlie Hebdo. Après les victimes de l’attentat de Bruxelles démembrées traitées façon “où est Charlie ?” ou le petit garçon syrien s’effondrant devant un panneau McDonald’s, c’est la couv’ de ce mercredi qui fait réagir notamment sur les réseaux sociaux.

    L’hebdo satirique salue, à sa façon et avec un dessin de Riss, l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron avec ce titre “Il va faire des miracles“, illustré par une image de Brigitte Macron enceinte. Si la satire des puissants et, ici, de la complaisance exacerbée, voire du délire mystique de certains au sujet du nouveau Président est bien dans la tradition de Charlie Hebdo, le choix de l’illustration du propos est pour le moins raté.

    Bien sûr, on peut inscrire ce dessin dans la lignée de Hara-Kiri qui ne craignait pas de faire dans le sexisme bien gras et fort peu subtil. Mais, d’une part, factuellement, Brigitte Macron a déjà eu des enfants. D’autre part, surtout, ce dessin s’inscrit dans la ligne des blagues (?) récentes insistant lourdement sur l’âge de l’épouse du Président ; celles-ci venant renforcer très publiquement les remarques et regards que le couple Macron a dû sûrement encaisser depuis le début de leur union. Bref, venir ajouter son poids à la beaufitude ambiante déjà trop présente n’est pas franchement une preuve d’impertinence (ni d’intelligence), ni une démonstration d’humour.

    C’était bien la peine que Charlie Hebdo fasse la morale – de façon plus subtile cette fois – la semaine dernière sur la nécessité du vote Macron ! Ou en rajoute une couche cette fois sur les “abstentionnistes de gauche fiers d’avoir gardé les mains propres“. Car certaines images salissent aussi. Et cette fois Charlie Hebdo a choisi, de ricaner avec les beaufs.

    Une fois de plus, il convient de ré-affirmer qu’il est indispensable de défendre le droit à la satire et le droit de se moquer de tout… Mais on peut aussi, en défendant cela, dire qu’un dessin est con.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Du haut de cette pyramide de Ponzi, des milliards envolés nous contemplent

     La pyramide de Ponzi, Xavier Bétaucourt (scénario), Nathalie Ferlut (dessin). Editions Delcourt, 112 pages, ...

    Imbattable repousse encore un peu plus les frontières de l’art séquentiel

    Imbattable, tome 2: super-héros de proximité, Pascal Jousselin. Editions Dupuis, 46 pages, 10,95 euros. ...

    Un homme à l’amer

    Bleu amer, Sylvère Denné (scénario), Sophie Ladame (dessin). Editions La Boîte à bulles, 112 ...

    Un hors série XIII complet

    Après Corto Maltese, l’Express BD consacre un numéro XXL à XIII. Arrivant en même ...

    Rentrée en force pour M.bd

    C’est la rentrée, aussi pour M.bd. Copieuse, avec pas moins de 11 récits au ...

    De quoi bien Lire de la bande dessinée

    Pas de fioritures ni d’excès graphiques, mais un solide dossier. Avec des contributions pertinentes. ...