L’Union rend hommage à Charlie et à Cabu

    Une_charlieNotre confrère de Reims, l’Union, revient aujourd’hui sur les événements de cette dernière semaine, après l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo, de belle façon. Avec d’une part un cahier spécial de 16 pages sur l’affaire en général, illustrée en Une par un joli dessin de Chaunu, qui parvient à contourner astucieusement le “blasphème” de la représentation du visage de Mahomet (sauf à considérer que la représentation de son dos est également interdite).

    Union-CabuEt aussi, ce qui nous intéressera plus dans le cadre de ce blog, un cahier spécial de huit pages sur Cabu (né à Chalons-sur-Marne).

    Dans ce “second cahier”, on peut trouver notamment un long et beau portrait hommage signé du reporter Gilles Grandpierre, une évocation des années de jeunesse champenoises de Cabu par l’éditorialiste Hervé Chabaud, mais aussi la reproduction de certains de ses premiers dessins publiés dans l’Union (où il débuta avant d’aller à Paris) ou la présentation de son dernier ouvrage (à paraître au Cherche-Midi), l’illustration des Pensées de Pierre Dac.

    Bref, un  numéro forcément collector, à saluer… et à lire !

    Cabu_dessins

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    • balu

      J ai quitté l’institution Notre-Dame d’Epernay (51) en juin 57,dc je dois situer ce dessin en 55 ,56 ouplutôt,57. Les religieuses ,en cornette, avaient emmené les élèves au théatre voir il me semble le Bourgeois genthilhomme, de Molière. Le lendemain tout Epernay parlait de nous, car Cabu nous avaient representées au balcon (une baignoire?) avec notre uniforme, mais surtout avec notre béret sur la tête,avec le petit bout qui dépasse au milieu(celui de la finition)!! Tout le monde en avait ri, nous les premières…,surtout à cause de ce petit bout qui faisait notre identité immanquablement..Aussi je donnerais cher pour retrouver ce dessin de ma jeunesse.A vous lire,merci

    • balu

      J ai quitté l’institution Notre-Dame d’Epernay (51) en juin 57,dc je dois situer ce dessin en 55 ,56 ouplutôt,57. Les religieuses ,en cornette, avaient emmené les élèves au théatre voir il me semble le Bourgeois genthilhomme, de Molière. Le lendemain tout Epernay parlait de nous, car Cabu nous avaient representées au balcon (une baignoire?) avec notre uniforme, mais surtout avec notre béret sur la tête,avec le petit bout qui dépasse au milieu(celui de la finition)!! Tout le monde en avait ri, nous les premières…,surtout à cause de ce petit bout qui faisait notre identité immanquablement..Aussi je donnerais cher pour retrouver ce dessin de ma jeunesse.A vous lire,merci

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Charlie Hebdo croque l’Humanité

    L’initiative avait été lancée l’an passé avec Fluide Glacial. Ce vendredi 16 septembre, pour ...

    “Le Bleu est une couleur chaude” avait touché à Amiens, avant la Palme

    Dans le Courrier picard, de ce mardi 29 mai (édition d’Amiens), notre confrère Théo ...

    Un Emouvantail qui fait battre le coeur

     L’émouvantail, tome 2: cache-cache, Renaud Dillies (scénario et dessin), Christophe Bouchard (couleurs). Editions de ...

    Charlie Hebdo : être haï par des amis, pire que d’être aimé par des cons

    L’unanimisme n’a qu’un temps. Surtout quand il est bâti sur l’émotion (même sincère et ...

    Première ascension réussie pour “Pierre, Papier, Chicon”

    Objectif atteint pour la future revue de bande dessinée picarde Pierre, Papier, Chicon. A ...

    Autour de Charlie Hebdo, polémique à marée basse sur le dessin satirique

    Neuf mois après, c’est reparti. Charlie Hebdo est de nouveau la cible de critiques ...