Luz, l’hoMmage aux victimes de l’attentat du Bataclan

    Joli coup réalisé par M, le magazine du Monde. Dans son édition daté de ce samedi 5 décembre, l’hebdo de fin de semaine du quotidien publie cinq planches inédites de Luz, dédiées notamment aux victimes du Bataclan, inspirées par les carnets de croquis de concerts de l’ex-dessinateur de Charlie hebdo. Des planches émouvantes où l’auteur de Catharsis se raconte une fois encore.

    Plus apaisé, soulagé de n’avoir perdu aucunes connaissances proches dans les attentats parisiens mais hanté par le fait qu’il avait certainement croisé certaines de ces victimes dans les salles de concerts qu’il fréquentait assidument jusqu’au 7 janvier dernier. Il se rappelle alors ces soirée, s’effaçant devant les silhouettes croquées à un “live des Posies en 2005 à la Maroquinerie”, aux “Eurockéennes de Belfort face aux Black Keys en 2014” ou “pogotant devant Frustration en 2014 en soirée Born Bad”… Et, comme il le souligne : “Vous, que l’on a voulu mettre à terre, vous êtes probablement là, debout, dans l’un de ces nombreux carnets de croquis de concerts“…

    En complément, Frédéric Potet, le spécialiste BD du Monde, évoque aussi les prochains projets de Luz, désormais totalement passé de l’urgence du dessin de presse au travail plus de fond de la bande dessinée : une adaptation de O vous, frères humains d’Albert Cohen, dont l’album devrait paraître en 2016. Ensuite, Luz conserve son grand projet d’adapter Shining, de Stephen King, en bande dessinée.

    Une des planches qui paraissent ce samedi dans "M", avec "Le Monde" daté de samedi.
    Une des planches qui paraissent ce samedi dans “M”, avec “Le Monde” daté de samedi.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le Charlie hebdo rêvé de Luz

    Indélébiles, Luz. Editions Futuropolis, 320 pages, 20 euros. Il y a trois ans, Luz ...

    Waldo, polar fait maison

    Waldo, Lorraine les Bains. Editions Lapin, 128 pages, 20 euros. On connaissait la mention ...

    Au Blanc-Mesnil, l’esprit Thierry, c’est pas “l’esprit Charlie”

    Depuis un an, l’auteur Remedium produit des strips sur un maire fictif. Une oeuvre ...

    Pourquoi ces petites fables contemporaines de Christophe Chabouté séduisent autant

    Fables amères, tome 2: détails futiles, Christophe Chabouté. Editions Vents d’Ouest, 104 pages, 13,90 ...

    Cadavre esquisse : dernier rush pour avoir de la BD participative

    Trois amis d’enfance (dont un Picard) ont lancé un financement participatif, dans le but ...