Mauvais esprit gratuit

    S’il y a du neuf côté revues “papier”, sur le numérique aussi, ça bouge. Ainsi Mauvais Esprit vient de fêter son premier anniversaire. Et passe en gratuit.

    Lancé le 23 octobre 2012, la revue numérique Mauvais Esprit a déjà  publié, à son rythme hebdomadaire,  plus de 1000 pages de bande dessinée d’humour, avec une équipe forte aujourd’hui d’une quarantaine d’auteurs et de quelques “séries phares” (comme “Charles Président” de James et Dubuisson, pour ne parler que de celle-là).

    Et pour ce premier anniversaire, elle change de modèle économique. De l’abonnement payant, elle passe au site gratuit avec son numéro 53 (en ligne jusqu’au mardi 29 octobre et le n°54 donc) enrichi pour l’occasion avec l’équivalent de 40 pages de bande dessinée. Et les 8 numéros gratuits de la première saison deviennent également consultables sans compte personnel. Un virage à 180° qui traduit sans doute aussi les difficultés de la presse en ligne (quelle qu’elle soit), mais qui offre désormais une visibilité décuplée aux strips et autres histoires courtes diffusées sur le site.

    Techniquement, une visionneuse permet une lecture aisée et en contenu de l’ensemble des planches proposées, manière de réduire l’aspect fastidieux (pour moi en tout cas) de la lecture en ligne.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Killofer saisit bien Houellebecq

    Soumission, le nouveau roman de Michel Houellebecq (et sa France “islamisée” à l’horizon 2022, ...

    Johnny et le droit à la caricature

    La récente couv’ de Charlie hebdo consacrée à Johnny Hallyday avait suscité l’émoi – ...

    dBD cartonne pour son centième numéro

    Et de cent pour dBD. Un nombre symbolique pour une aventure débutée en 1998 ...

    La terrible croisade des enfants

     La croisade des innocents, Chloé Cruchaudet. Editions Soleil, collection Noctambule, 176 pages, 19,99 euros. ...