“Pierre, Papier, Chicon” avance

    La mise en route de la (future) revue picarde de bande dessinée Pierre Papier Chicon se poursuit. Avec quelques péripéties plus ou moins heureuses.

    La nouvelle couverture du n°1 de la revue picarde “Pierre, Papier, Chicon”, à paraître en mars.

    C’est par un message sur la plateforme Ulule, où avait été menée à bien l’opération de pré-financement collaboratif que Pierre Papier Chicon vient de redonner de ses nouvelles.

    Comme toutes les aventures dignes de ce nom, la nôtre a son lot de péripéties, d’actions, d’amour mais également de retournements de situation“, alerte la future revue de bande dessinée picarde.
    La mauvaise nouvelle, c’est que le dessinateur Fraco, qui devait dessiner la première grande histoire, celle du cabotan Lafleur, a été contraint de jeter l’éponge pour raisons de santé. D’un commun accord, l’histoire a été maintenue au sommaire du 1er numéro. Mais c’est désormais David François, l’un des co-fondateurs, qui prend la relève au pinceau et au stylet pour “une aventure haute en couleurs, en amitié et en bagarres au cœur du quartier Saint-Leu dans les pas de notre cabotan préféré“…

    Conséquence, l’illustration définitive de la couverture du premier numéro de Pierre Papier Chicon change (voir ci-dessus). La revue en profite pour diffuser aussi une esquisse d’une double page de cette future histoire (voir ci-dessous). Tandis que l’on profitera aussi pour souhaiter à Fraco de se rétablir au mieux.

    La revue est toujours programmée pour sortir en mars prochain.

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Strip 9, du sang neuf dans la presse BD

    Un nouveau magazine de bandes dessinées sort en maisons de la presse. C’est suffisamment ...

    Titeuf nous explique les bons gestes contre le coronavirus

    Autre initiative réussie dans le milieu de la bande dessinée, après celle de la ...

    Tardi, d’après-guerre lasse

    Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB, tome 3: Après la guerre, ...

    Un voyage glaçant dans l’univers  lovecraftien

    Les montagnes hallucinées, tome 1, Gou Tanabe. Editions Ki-oon, 294 pages, 15 euros. Septembre ...

    Slowburn : chats alors !

    Slowburn, André Franquin, Marcel Gotlib. Editions Fluide glacial, 56 pages, 9,90 euros. Slowburn est ...