Place à Aaarg n°8 !

    Le huitième numéro bimestriel de la belle revue Aaarg ! vient de paraître. Avec toujours des sujets stimulants.

    couv8_aaargIl avait fait la (superbe) couv’ du premier numéro. Il fait la (très belle) couv’ de ce huitième numéro. Pierre Place est donc à l’honneur en ce printemps dans la nouvelle livraison d’Aaarg ! Et, bonheur supplémentaire, la parution de l’intégrale de ses Zapatistas est annoncée pour le 23 avril en librairie !

    On en apprend donc un peu plus, à travers le traditionnel et riche “abécédaire” qui lui est consacré, sur le fils de l’illustrateur François Place et “sa moustache qui surplombe une rangée de petites dents rieuses ainsi que la plus grande collection de santiags du nord-est-parisien”. Surtout, l’auteur qui a illustré fort bien voilà peu le dernier Baru y parle de ses influences (le roman graphique des années 30), de son intérêt pour les “calaveras” (des gravures sur bois satiriques mexicaines de la fin du XIXe siècle), de son amour pour Blueberry et puis aussi de Traven, de John Fante, de Keubla & Kébra et de pas mal d’autre chose, sur huit pages richement illustrées…

    Autre entretien passionnant et très empathique, la suite du long entretien avec Mezzo. Cette deuxième partie est plus particulièrement axée sur son travail (et sa tendance à la procrastination…), ses techniques – avec la repro de quelques crayonnés magnifique de Love in vain. Et cela confirme le côté très cool et sympathique du personnage.

    Côté dessin, comme le remarque Mezzo avec pertinence, Aaarg ! continue à “introduire doucement chez le lecteur” ses auteurs et permet cette “maturation” qui crée des fidélités, une agréable habitude…

    Un "zapatista" de Pierre Place
    Un “zapatista” de Pierre Place

    Dans ce numéro, aux genres toujours variés, entre trash et humour, on appréciera particulièrement “le martien”, avec sa vieille dame indigne et son trait simple et efficace, de Dominique Hennebaut, mais aussi les deux courtes histoires “beauf” (et si vraies…) de Laetitia Coryn, ou la “naufrageuse”, au trait un peu minimaliste mais très évocateur de Bunk. Ou la virée nihiliste très sanglante de Caritte et Khattou. Ou encore les strips génialement absurdes et surréalistes dans “The Bus” de Paul Kirchner.

    Et puis, pour des auteurs plus connus par ailleurs, “la gueule des bois”, évocation douce-amère d’un retour à la nature d’un homme-loup par B-Gnet. Et, dans le même registre d’humour noir, la superbe illustration (féministe) de “la femme invisible” par Mo/CDM. par ailleurs habitué de Fluide glacial. Et bien sûr, les élucubrations des deux naufragés de Nicolas Poupon sur son “île à la mer”.

    Enfin, il faut citer l’évocation graphique puissante d’une improbable rencontre, d’une belle nostalgie, entre John Milius et John Huston par Melvi & Mr Pek. Une évocation cinéphile qui fait passer, un peu, l’absence de la chronique ciné de The Scat et The Flooze, dont on salivait d’avance, avec son décryptage intelligent stylé et jamais pédant d’un film de genre. Bon, on les attend pour le prochain numéro, alors ?

    Car, c’est annoncé en couv’ et dans l’édito du rédac chef qui file encore la métaphore et l’infra-texte sur la situation de sa revue :  “la bête ne veut pas mourir“. Et, putain, ce serait en effet franchement bête, qu’elle meurt !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Du bon temps avec Siné mensuel

    Le temps a manqué pour se faire l’écho des derniers numéros de Siné mensuel, ...

    De bonnes vacances avec Siné mensuel

    Siné mensuel se met aussi en vacances. Et se fait plus détendu, presque apaisé ...

    Les “Lulus” reviennent en Picardie dans Pierre Papier Chicon

    Cinquième numéro “spécial Lulus” pour la revue de bande dessinée picarde Pierrer Papier Chicon, ...

    La bonne cuisine de Blain et Passard récompensée par France Info

    Le prix France Info remis à Christophe Blain pour «En cuisine avec Alain Passard». ...

    Aurel sans complexes

    La droite complexée, Aurel, présentation Renaud Dély. Editions Glénat, 160 pages, 15 euros. Non, ...

    Zadig dans le rétro

    Nouveau trimestriel apparu ce printemps, la revue Zadig, fait aussi la part belle aux ...