Quand “Charlie” parle (un peu) de “Charlie”

    Dans le numéro d’aujourd’hui, Charlie Hebdo évoque, brièvement, quelques éléments de sa situation actuelle.

    Charlie hebdo_nouvellesLes journaux ont toujours du mal de parler d’eux-mêmes. Mélange de pudeur et d’une, plus classique, logique de verrouillage de la communication propre à chaque entreprise. Alors quand ce journal-entreprise est, en plus, devenu un “symbole national”, c’est sans doute encore plus difficile.

    Après les informations ayant émergé ces derniers jours – au sujet du lancement d’une procédure de licenciement à l’encontre de Zineb El Rhazoui, du départ de Luz, de la mobilisation interne pour une plus égale répartition du capital ou de la situation financière du journal – Charlie hebdo se fend quand même de quelques petites explications, dans son numéro de ce mercredi…

    A côté de son éditiorial, Riss et le directeur financier Eric Portheault (les deux actionnaires encore dans l’entreprise de Charlie) donnent d’abord des infos sur l’état des blessés: Riss a quitté l’hôpital, Fabrice Nicolino et Philippe Lançon y sont toujours mais parviennent à travailler depuis leur chambre (et Lançon, au style souvent un brin complexe, y livre de lumineuses et émouvantes chroniques depuis son “jacuzzi des ondes”). Le webmaster, Simon Fieschi, se bat encore, lui aussi pour résorber ses blessures.
    Autre info succinte, sur le bilan financier: 12 millions d’euros de marge brut réalisée depuis les attentats (avant impôts et avec l’engagement que les actionnaires associés ne percevront aucun dividende sur ces sommes… à la différence du numéro sur les caricatures de Mahomet, donc).

    Enfin, Luz y va d’un strip explicatif, à l’humour désespérément drôle, pour évoquer sa décision de quitter le journal. Dans le ton de son magnifique livre à paraître demain.

    A noter aussi une chronique, inutilement hargneuse, d’Antonio Fischetti, sur le “vrai visage de Charlie” qui évoque d’autres travaux de chercheurs infirmant l’analyse d’Emmanuel Todd et une page d’entretien avec Caroline Fourest sur son livre l’éloge du blasphème (deux livres que j’ai évoqué dans la page livres du Courrier picard, dimanche 17 mai)

    Un début de “transparence”, donc, même si on aurait pu attendre aussi quelques explications sur le “cas” El Rhazoui (seule info, en creux : aucun papier d’elle dans le numéro de la semaine, mais elle est toujours présente comme “reporter” dans l’ours du journal). Bref, ce n’est qu’un début (et peut être celui d’une rubrique régulière des “Nouvelles de Charlie”), continuez le combat de la transparence, camarades !

    Même si ce n’est pas facile et que les menaces planent toujours, comme le révèle Le Parisien de ce matin, ce lien direct avec les lecteurs s’impose aujourd’hui.

    Charlie_luz_départ

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La presse écrite accompagne Charlie

    Parmi les nombreuses réactions sollicitées après l’attentat contre Charlie Hebdo, deux articles à signaler. ...

    Promenade post-apocalyptique poétique

     Girls’ Last Tour (série en cours), Tsukumizu (scénario et dessin). Edition Omaké Manga, 160 ...

    De grands enjeux passés en “Revue”

    Le n°3 de la Revue dessinée est parue. Toujours aussi dense et réussi. Avec ...

    Images du premier jour des Rendez-vous d’Amiens

    Baptême réussi pour le premier jour dans le nouveau site de la halle Freyssinet, ...