Siné Mensuel passera l’hiver au chaud

    Grâce à ses lecteurs et à ses donateurs, Siné Mensuel affirme avoir de quoi tenir jusqu’à l’été prochain.

    Il a eu chaud, mais évite le gros coup de froid. Grâce à la mobilisation de ses lecteurs et donateurs, Siné Mensuel, en grosses difficultés financières, a récupéré en moins de trois semaines 53 560 €… grâce sans doute aussi à sa vidéo d’appel aux dons très réussie. Grâce à ces 701 dons de 10 à 2 000 € – selon les infos évoquées par le journal dans une grande opération transparence – et aux nouveaux abonnés “en masse”, l’équipe se veut confiante : l’avenir de Siné Mensuel est assuré “jusqu’à l’été, d’autant que les ventes remontent”. Une progression de l’ordre de 10 %.
    De quoi donc lire, l’esprit tranquille, le dernier numéro, sorti ce mercredi. Un numéro qui ne manque pas de pêche, à l’image de sa Une et de l’édito de Siné. Pour le reste, entre des idées de cadeaux qui décapent, une interview rebrousse-poil d’Hervé Le Bras sur l’immigration ou une compilation de “cent ans de conneries de la gauche” par Gérard Filoche (qui, toujours au PS, parle donc en connaissance de cause), les dessins sont encore une fois relevés. Particulièrement ceux de Mix & Remix. Et ce dessin de Lasserpe, belle synthèse du débat du moment…

    Par ailleurs, la chorale de Siné Hebdo a repris du service. Après la célèbre (et inaugurale) France forte, l’équipe donne cette fois de la voix avec Sanseverino, sur un texte toujours aussi inspiré d’Etienne Liebig, qui nous démontre que “le FN n’est pas d’extrême droite”…

    [youtube]http://youtu.be/wK80oQrT_No[/youtube]

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La scientologie décryptée par le BD-reportage

    Alors que la très attendue Revue dessinée arrive en librairies la semaine prochaine, Renaud ...

    “Charlie Hebdo”, cette fois ça repart vraiment !

    La “une” du nouveau numéro de Charlie Hebdo, qui sort mercredi, est désormais connue. ...

    La Croix, la foi dans l’hebdo et aussi dans le récit graphique

    Pour lancer un nouvel hebdomadaire papier aujourd’hui, il faut avoir la foi. C’est le ...

    Quand “Charlie” parle (un peu) de “Charlie”

    Dans le numéro d’aujourd’hui, Charlie Hebdo évoque, brièvement, quelques éléments de sa situation actuelle. ...

    Aaarg ! la fin… avant le redecollage

    Onzième… et dernier numéro (mais pas complètement) de la revue Aaarg ! Le “aaarg” ...

    Les “Lulus” reviennent en Picardie dans Pierre Papier Chicon

    Cinquième numéro “spécial Lulus” pour la revue de bande dessinée picarde Pierrer Papier Chicon, ...