Un “Fluide” très gai pour ce printemps

    Fluide_gai-luron_couvC’est “Ze come back”. Et un retour exceptionnel, en ce mois d’avril, dans Fluide Glacial: celui de Gai-Luron.

    Le célèbre chien à la Droopy de Gotlib fait doublement la une du mensuel qui l’a un temps hébergé. D’une part, avec la réédition de tous ses albums mais surtout par l’annonce de la relance du personnage par Pixel Vengeur (au dessin) et Fabcaro (au scénario).
    De quoi justifier la couv’ et un dossier intérieur.
    Si l’on peut passer l’édito de Yan Lindingre, pas très inspiré et laborieux, Gérard Viry-Babel livre un bel article récapitulatif sur l’histoire de Gai-Luron. Son apparition le 12 juillet 1964 dans le journal Vaillant comme personnage annexe de Nanar et Jujube, puis son importance croissante dans la série au point d’en évincer le garçonnet et son renard dès 1967 où il en devient le personnage central (dans une évolution inverse à celle des Bidochon qui, eux, ont évincé le chien Kador). Gotlib passera ensuite la main au dessinateur Dufranne et, en 1975, Gai-Luron arrive avec son créateur à Fluide glacial, sous forme d’albums et d’une dernière aventure signée Gotlib, Gai-Luron en slip qui marque aussi le “chant du cygne” de l’auteur en BD, comme Gotlib l’explique dans un entretien. Suit un autre entretien avec Fabcaro et Pixel Vengeur sur la manière dont s’est faite cette reprise et sur le rythme variable des nouvelles apparitions du personnage, du gag en un seul dessin à l’histoire de quatre pages…

    C’est une histoire de ce type que l’on découvre d’ailleurs pour clore le dossier. Un retour vers le futur (ou, en l’occurrence “retard vers le futur”) plutôt bien trouvé ou Jujube et Gai-Luron utilisent la De Lorean de Marty Mc Fly pour permettre à Gai-Luron d’évincer un autre soupirant de Belle-Lurette. Une première nouvelle histoire qui augure bien du renouveau, avec le ton gentiment foldingue du scénario brodant sur le thème du paradoxe temporel et une bonne symbiose entre le style de Pixel Vengeur (dont on retrouve le trait dans la précision des décors et arrières-plans) et celui, si caractéristique de Gotlib. Fabcaro, il est vrai, est déjà le “repreneur” de cet autre grand personnage qu’est Achille Talon (de Pilote cette fois).

    De quoi amener une touche de gaieté en ce printemps 2016.

    Fluide_gai-luron_planche
    La première planche des nouvelles aventures de Gai-Luron, signée Fabcaro et Pixel Vengeur.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Fluide Glacial, des pionniers au numéro 500

    Journal d’umour & bandessinées depuis 1975. Cela en impose forcément. D’autant que le mensuel ...

    Le bouclage de Charlie Hebdo : “Le Charlie des bonnes raisons”

    Le bouclage du prochain numéro de Charlie Hebdo, à paraître ce mercredi, dans les ...

    “Pierre, Papier, Chicon” avance

    La mise en route de la (future) revue picarde de bande dessinée Pierre Papier ...

    Charlie Hebdo : c’est dur d’être aimé par des cons…

    On peut vouloir marcher en souvenir des morts de Charlie Hebdo (et des autres), ...

    Le retour de “Métal hurlant”, ultra-réel l’an prochain

    Métal hurlant va reparaître. Sous les auspices de Vincent Bernière et Ugo Bienvenu.  Métal ...