La sélection 2018 du prix du récit dessiné de la Scam

    La Scam (Société civile des auteurs multimedia, en charge de la perception et de la répartition des droits d’auteurs) a défini la sélection 2018 pour son “Prix du récit dessiné”.

    Remis lors de la fête des Grands Prix de la Scam le 22 juin et doté de 5.000 €, ce Prix récompense “un récit dessiné édité en 2017, appartenant à l’univers de la fiction ou de la non-fiction en langue française, écrit et illustré par un même auteur“.
    La sélection, pour cette deuxième édition se compose des Amours suspendues de Marion Fayolle (Éditions Magnani), de L’Aimant de Lucas Harari (Éditions Sarbacane), Des bâtisseurs de Yannis La Macchia (Éditions Atrabile), des Damnés de la Commune de Raphaël Meyssian (Éditions Delcourt), du Manifeste incertain 6 de Frédéric Pajak (Éditions Noir sur Blanc), de La Nuit du Misothrope de Gabrielle Piquet (Éditions Atrabile), de Street Paris de Simon Pradinas (Éditions Chêne) et de Ma très grande mélancolie arabe de Lamia Ziade (Editions P.O.L).
    C’est donc l’un de ces titres qui succèder à Etuwan Celui-qui-regarde de Thierry Murat, primé l’an passé.

    Le jury est cette fois composé de Pascal Boille, Aurélie Blard-Quintard, Alain Frappier, Élise Griffon, Isabelle Jarry, Thierry Murat (lauréat 2017) et Damien Roudeau.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Kiki ressurgit à la galerie Barbier

    Mais où est Kiki ? Ceux qui ont apprécié la reprise des aventures de ...

    Bon anniversaire Glénat !

     50 ans l’album, collectif. Editions Glénat, 80 pages, 20 euros. Cinquante ans, ça vaut ...

    L’hommage décalé du “Pskikopat” à “Charlie Hebdo”

    En raison de ses délais de bouclage, le Psikopat, l’autre mensuel d’humour et de ...

    Avec Linette, c’est le pied !

    Les pieds qui poussent, Catherine Romat (scénariste), Jean-Philippe Peyraud (dessin). Editions de la Gouttière, ...

    Les 20 albums à lire cet été

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée vient de faire paraître, ce jour, ...