Quand la bande dessinée se presse (un peu) en été

    L’été, dans la presse, est propice aux “éditions spéciales estivales” et autres cahiers vacances, souvent enrichis de bande dessinée. Une offre plus ou moins riche et variée selon les années. 2020, sur ce plan, est plutôt mitigé.

    Dans l’édition de la Somme du “Courrier picard”, l’histoire dAmiens en bande dessinée. Et souvent dessinée par des auteurs locaux, comme ici Nicolas Hitori De.

    Côté journaux parisiens, Libération assure toujours, dans un registre pointu et avant-gardiste. Avec tout d’abord quinze jours de pré-publication partielle du projet de Jérôme Dubois Citéville (ed. Cornélius) – Citéruines (ed. Matière). Le premier album est une dystopie très proche de notre monde, faite d’hyperconsommation, d’exploitation sociale, de saleté, le second est la reprise à l’identique des cases et des décors, mais dénués de toute présence humaine, comme après la fin de l’humanité. Et, depuis ce samedi 1er août, le quotidien propose les premières planches de Célestia (ed. Atrabile), le nouvel album très attendu de l’Italien Manuele Fiore, thriller dans une Venise futuriste.

    Pour le reste, rien à signaler. Sinon l’évocation des différents albums du deuxième prix “Bulles d’Humanité”, dans l’Humanité dimanche une petite chronique de “previews” de rentrée dans les pages livres hebdomadaires du Monde.

    Côté presse régionale, l’offre est plus variée.

    On rappellera déjà que le Courrier picard poursuit ses offres estivales, en doublant même la mise cette année. Après un long compagnonnage ces dernières années avec la Guerre des Lulus de Hardoc et Hautière, place cette fois à d’autres réalisations d’auteurs régionaux.
    Avec, tout d’abord la republication du tome 3 de Philippine Lomar, de Greg Blondin et Dominique Zay, dans le cadre – en cohérence – d’un cahier quotidien “l’été en Picardie”. Et ensuite, prépublication, dans les pages locales Amiens (et l’édition de la Somme), de cinq épisodes d’Amiens de l’antiquité aux guerres de religion, l’album collectif scénarisé par l’Amiénois Guillaume Magni.

    Sud Ouest présente en avant-première, le week-end, des bio illustrées par Hervé Bourhis des présidents américains.

    Cette veine historico-locale est également creusée par le Midi Libre, qui présente pour sa part l’histoire de Montpellier, de la préhistoire à Rabelais, des mêmes éditions Petit à Petit.

    Fort de sa légitimité en matière de bande dessinée, en ayant Angoulême dans sa zone de diffusion et une rubrique bande dessinée régulière et de très bonne qualité, Sud Ouest propose lui aussi deux séries à découvrir cet été. Tout d’abord une sélection des présidents américains extraits de La Maison blanche: histoire illustrée des présidents des USA (ed. Casterman) par l’auteur bordelais Hervé Bourhis le week-end, puis en semaine, le plus classique Wikipanda (Makaka éditions), anthologie animalière farfelue de Ced.

    Les animaux, dans leur versant drôlatique ont d’ailleurs la cote cet été. La Charente libre propose ainsi des planches des Insectes et La Voix du Nord des pages du Zoo des animaux disparus, deux séries éditées par Bamboo. L’Union, à Reims, et le Progrès, à Lyon, ont préféré pour sa part une autre série Bamboo, le classique Boulard

    Enfin, Ouest France passe l’été avec Astérix, sans reprise d’une histoire, mais avec des jeux et des anecdotes sur l’univers du célèbre gaulois.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    “Siné mensuel” sans peur

    Nouveau numéro, percutant, de Siné Mensuel. Riche et varié. Siné Mensuel parvient à faire, ...

    “Siné Mensuel” au niveau de l’actualité caricaturale

    Quand l’actualité devient elle-même caricaturale, c’est un plaisir pour la satire. C’est un peu ...

    Quand l’instinct maternel devient mortel

    Les liens du sang, tome 1, Shuzo Oshimi (scénario et dessin). Editions Ki-oon, 216 ...

    Hélène Bruller vieillit bien

    J’veux pas vieillir, Hélène Bruller. Editions Hugo Desinge, Après avoir cherché vainement le prince ...

    On enterre bien “Charlie”… sous les hommages

    Une quinzaine d’émissions, une nouvelle flopée éditoriale… Et un numéro spécial de Charlie hebdo ...

    Toujours un effet Choc

     Choc, les fantômes de Knightgrave, tome 3, Stéphane Colman (scénario), Eric Maltaite (dessin et ...