Quand le Diable se met au vert avec Loïc Sécheresse, c’est hilarant et éco-responsable

    En début d’année, Dupuis a lancé sa plateforme de BD numérique, Webtoon Factory. Celle-ci reprend la formule des webcomics coréens, destinés à être lus verticalement sur un smartphone ou une tablette. Un format déjà usité par pas mal d’auteurs sur leur blog perso.

    Aujourd’hui, Webtoon Factory, propose une vingtaine de séries originales, de divers styles (comics, mangas, SF, humour) rythmées en 24 épisodes. Et cela avec des tarifs relativement accessibles (2 euros pour 20 “coins”, débloquant six épisodes jusqu’à un pack à 10 € pour 105 coins et 35 épisodes).

    Parmi les dernières séries mises en ligne, on peut saluer Satanisme & Eco-responsabilité de Loïc Sécheresse, mettant en scène donc le Diable converti à l’écologie. Et bien décidé à pourfendre tous ceux qui n’adhérent pas à son nouveau sens de l’éco-responsabilité.

    Au programme: Effet de serre, surconsommation, épuisement des ressources,  acidification des océans, transition écologique à mener, révoltes écolo-citoyennes… Pour commencer, dans l’épisode 1 visible gratuitement sur le site, c’est la trottinette électrique et les terrasses chauffées qui sont dans le viseur de Satan. Et ça va chauffer !

    Avec un dessin lâché, quelque part entre Joan Sfar et Reiser, ces strips verticaux sont en tout cas hilarants, tout en faisant sens (avec le paradoxe, certes, que ceux-ci seront lus généralement sur des smartphones, qui ne sont pas les moins blâmables en matière de bilan environnemental, mais on attend l’épisode sur le sujet…)

    En attendant, on pourra retrouver un nouvel épisode tous les lundis à 6h 6minutes et 6 secondes sur Webtoon Factory.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Siné Hebdo est mort, mais ses dessinateurs bandent encore

    La bande à Charlie Hebdo ou Philippe Val se sont peut-être réjouis trop vite. ...

    “Siné mensuel” n’est pas fainéant ce mois-ci

    Toute l’équipe de Siné Mensuel s’est mise au travail pour concocter encore un beau ...

    C’est déjà le festival de bande dessinée dans les bibliothèques d’Amiens

    Partenaire de longue date des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, les bibliothèques d’Amiens ...

    Zadig dans le rétro

    Nouveau trimestriel apparu ce printemps, la revue Zadig, fait aussi la part belle aux ...

    La Guerre des Lulus sous une autre perspective

    La guerre des Lulus, La perspective Luigi, t.1, Régis Hautière, Damien Cuvillier. Editions Casterman, ...