Quelques heures qui bouleversent la vie

     Quelques heures, Joel Orff. Editions Ça et là, 136 pages, 14 euros.

    Etre père n’est pas toujours évident. Surtout quand on le découvre par une carte postale envoyée par une ancienne petite amie et que l’enfant en question débarque de but en blanc dans sa vie de célibataire endurci. C’est ce qui arrive à Bob Frank, chauffeur de taxi un peu loser de Minneapolis, et à Casey, son adolescente de fille.
    Celle-ci n’a pas particulièrement cherché à le voir, c’est plutôt sa mère qui l’a contraint à venir s’installer chez lui pour quelques jours. Progressivement, père et fille vont s’apprivoiser, s’apprécier. Et Bob va même commencer à s’imaginer un nouveau départ, un futur à deux…

    Avec Quelques heures, les éditions Ça et là renouent avec l’un des premiers auteurs qu’elles ont publié, en 2006, avec Au fil de l’eau.

    Le style de Joel Orff  est assez simple, pas franchement esthétique, brut. Un effet renforcé par le petit format et le noir et blanc. Mais son récit va aussi à l’essentiel. Avec une émotion qui gagne en même temps que le caractère des personnages se transforme. Un récit de vie sur le fil, laissant entrapercevoir différentes potentialités, laissant espérer une issue positive et l’épanouissement d’un amour filial emportant toutes les difficultés. La révélation finale n’en devient que plus touchante et mélancolique. Au bout de ces quelques heures effectivement assez bouleversantes.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    TRISTETRISTE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’autre grand Charles de l’Histoire de France

    Charlemagne, Clotilde bruneau, Vincent Delmas, Gwendal Lemercier, Geneviève Bührer-Thierry. Editions Glénat (collection Ils ont ...

    Le Tueur reprend du service… d’Etat

     Le Tueur – affaires d’Etat, tome 1: traitement négatif, Matz (scénario), Luc Jacamon (dessin). ...

    Fantôme de famille

    Royal City, tome 2: Sonic Youth, Jeff Lemire. Editions Urban Comics, coll. Indies, 144 ...

    Il y a trente ans, Malik Oussekine, Contrecoups mais pas à contretemps

     Contrecoups, Laurent-Frédéric Bollée (scénario), Jeanne Puchol (dessin). Editions Casterman, 208 pages, 18,95 euros. La ...