Reconnaissance ministérielle pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens !

    Une ministre qui tweete sur la bande dessinée, c’est déjà assez rare. Qui le fait en dehors de l’incontournable festival d’Angoulême, c’est encore plus exceptionnel. Et pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, c’est une première, ce matin. Avec cette remarque chaleureuse de Françoise Nyssen.

     

    Et la ministre de la culture, ex-directrice d’une maison d’édition met l’accent aussi sur un aspect du travail de l’association On a marché sur la bulle: la médiation culturelle autour du livre (et ici, de la BD, à destination du “jeune public”). Un aspect concrétisé, durant le festival, par la remise du prix du meilleur album des collégiens samariens et du désormais “prix Révélation” (remis ce samedi officiellement à Timothé le Boucher pour son excellent Ces jours qui disparaissent). Sans oublier le concours de dessin amateurs, dont les meilleurs seront récompensés cette après-midi.

    Une forme de reconnaissance ministérielle, certes éphémère, dans le flux de twitter mais qui est aussi une marque de reconnaissance pour le “médium bande dessinée” en général.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'AIMEJ'AIME
    1
    GrrrrGrrrr
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un appel (étudiant) à censurer Charb à la Sorbonne

    C’est un bandeau en haut de couv’ qui alerte et interpelle: “Qui veut encore ...

    Astérix et Obélix sur la bonne voie

    Astérix, tome 37: Astérix et la Transitalique, Jean-Yves Ferri (scénario), Didier Conrad (dessin). Editions ...

    La Venin vise juste

    La Venin, tome 1: Déluge de feu, Laurent Astier. Editions Rue de Sèvres, 66 ...

    De la bande dessinée sur la Picardie… et en picard aussi

    Le premier numéro de la revue Pierre Papier Chicon a été salué, voilà quelques ...

    Réseaux sociaux et ultra-moderne solitude

    Afterz Après tout, la vie est plus belle avec toi, Charles Berberian. Editions Fluide ...