Les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens vont bien migrer

    Les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens 2018 auront bien lieu dans la halle Freyssinet réhabilitée, à côté de la gare SNCF.

    On l’avait évoqué voilà deux mois déjà. Cette fois, c’est sûr – à défaut d’être fait: le festival de bande dessinée d’Amiens aura bien un nouveau site en 2018. Comme nous l’apprend le Courrier picard de ce jour, les 23e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens se dérouleront bien dans la halle Freyssinet (ex halles de la Sernam) derrière la gare d’Amiens, début juin prochain.

    Pour l’heure, tout reste encore édifier pour faire du hangar désaffecté un lieu de festival et d’expos. Pour réaliser cette transformation, l’association On a marché sur la bulle, organisatrice des Rendez-vous s’est fait accompagner par l’agence Lucie Lom de Marc-Antoine Mathieu. L’auteur bien connu connaît aussi bien Amiens et son festival, pour y avoir notamment été invité en 2015 (édition dont il avait réalisé l’affiche).

    Les grandes lignes du prochain rendez-vous et notamment l’affiche 2018 (signée Zep, le papa de Titeuf) devraient être dévoilées d’ici la fin du mois. Sans doute depuis la halle Freyssinet, désormais coeur de la manifestation bédéphile amiénoise.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Tolkien, à la guerre comme naguère

     Tolkien, Eclairer les ténèbres, Willy Duraffourg (scénario), Giancarlo Caracuzzo (dessin), Flavia Caracuzzo (couleurs). Editions Soleil, ...

    Première récolte pour l’Ecluse et la Bloseille

    Le vendangeur de Paname, Frédéric Bagères (scénario), David François (dessin). Editions Delcourt, 62 pages, ...

    Charlie Hebdo: Delfeil pas dans le ton

    On se doutait bien que la polémique allait éclater de nouveau autour de “l’irresponsabilité” ...

    Siné Hebdo est mort, mais ses dessinateurs bandent encore

    La bande à Charlie Hebdo ou Philippe Val se sont peut-être réjouis trop vite. ...

    A Amiens, la BD aussi s’engage contre l’homophobie

    La mairie d’Amiens et l’association On a marché sur la bulle vont faire tourner ...

    Contre le coronavirus: le “Merci” de Nob et des éditions Dupuis

    Les éditions Dupuis et l’auteur Nob s’associent à l’opération de remerciements et d’applaudissements aux ...