Rochette, Le Loup: duel au sommet

     Le Loup, Jean-Marc Rochette. Editions Casterman, 102 pages, 18 euros.

    Gaspard exerce la profession de berger dans le parc national des Ecrins, dans la haute vallée du Vénéon, en Isère. Cet homme d’une soixantaine d’années, d’apparence bourrue, vit seul dans la montagne avec son chien Max et son troupeau de brebis. Ce montagnard habitué à une vie rude et sauvage, dans un hameau isolé du monde, doit cohabiter avec une louve qui attaque régulièrement son troupeau. Mais un soir, exaspéré par les cris de douleur et la vision de carnage de ses brebis égorgés, il abat d’un coup de fusil cet animal prédateur, au mépris de la loi protégeant cette espèce menacée. Seul le louveteau accompagnant sa mère aura la vie sauve. Le jeune loup blanc devenant grand voudra alors se venger de celui qui a tué sa mère. Un combat sans merci s’engage dans les cimes enneigées…

    Avec Le loup, Jean-Marc Rochette, en parallèle à la relance du Transperceneige, retrouve un peu l’ambiance d’Ailefroide altitude 3954 et livre surtotu un superbe récit. Duel au sommet entre l’homme et l’animal, dans la droite lignée du Vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway ou de Moby Dick d’Herman Melville. Cette bande dessinée naturaliste montre la cohabitation difficile entre ces deux grands prédateurs vivant dans cet environnement sauvage. « Le berger et le loup c’est pas fait pour être ensemble », lâche Gaspard à un ami, après avoir commis l’irréparable. Une phrase lourde de sens qui résonne avec l’actualité. La réintroduction du loup depuis les années 1990 sur le territoire de montagne n’est pas sans conséquence pour les éleveurs subissant de lourdes pertes dans leurs troupeaux.

    Mais Jean-Marc Rochette ne veut pas faire un documentaire sur ce dossier sensible et ne prend position ni pour les partisans d’une autorisation à « réguler » cette espèce protégée ni pour ceux défendant la biodiversité à tout prix. Il s’attache surtout à mettre en scène ces deux héros, représentants de l’espèce humaine et animale, qui vont se retrouver en face-à-face et seuls dans cet environnement à la fois magnifique et hostile.

    Son dessin aux traits épurés et son découpage dynamique quasi cinématographique restituent parfaitement bien la tension dramatique de ce récit. Ce duel épique est superbement mis en scène par de longues séquences de cases sans paroles scrutant les visages et les expressions, alternant avec des cases panoramiques sur les paysages de montagne. Les premières pages montrant l’attaque du troupeau de mouton par le loup sont de ce point de vue particulièrement captivantes et nous saisissent d’emblée à la gorge.

    Au-delà de cette histoire se lisant comme une bande dessinée d’aventure, Rochette, lui-même alpiniste chevronné, vivant une partie de l’année dans cette vallée du massif des Ecrins, interroge sur les rapports entre l’homme et la nature. C’est en fait un véritable récit initiatique que nous propose l’auteur âgé de 63 ans ressemblant étrangement physiquement avec son propre personnage. Dans ce duel au sommet, où la montagne joue le premier rôle, c’est une réflexion sur quelle place doit occuper l’homme dans son environnement. A l’heure du changement climatique et des menaces sur la biodiversité, le rappel est salutaire.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste depuis près de 20 ans, dans différents titres de la presse locale, tombé dans la marmite des bulles, quand il était petit, en découvrant Snoopy puis les aventures d'un naufragé du A, des Tuniques bleues ou encore d'un Gentilhomme de fortune accompagné d'un célèbre révolutionnaire russe. Toujours passionné de BD, a collaboré à l'éphémère magazine BachiBouzouk, écrit un mémoire sur "L'Association" en 1999 sous la direction de Pierre Christin (IUT de journalisme de Bordeaux) puis aujourd'hui chroniqueur à Bulles Picardes.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Miles Hyman met en images les souvenirs de la prochaine guerre de Michael Moorcock

    Kaboul et autres souvenirs de la Troisième Guerre mondiale, Michaël Moorcock, illustrations Miles Hyman, ...

    Les femmes et les flingues d’abord

    Gunblast Girls, tome 1: dans ta face, minable ! Crisse. Editions Le Lombard, 56 ...

    Astérix encore sur la route

    La sortie du nouvel album d’Astérix et d’Obélix s’est accompagné, comme pour les précédents, ...

    Entre mutins et blessés, Charlie remporte encore la bataille

    La Grande Guerre de Charlie, tome 7: la grande mutinerie, Pat Mills (scénario), Joe ...

    “Shrimp”, une crevette à croquer

    Shrimp, tome 1: le grand large, de Mathieu Burniat, Benjamin d’Aoust et Matthieu Donck, ...