Rok en stock pour l’Ultralazer

     Ultralazer, tome 2: Rok, Pauline Giraud et Maxence Henry (scénario), Yvan Duque (dessin). Editions Delcourt, 128 pages,  18,95 euros.

    Horb et ses amis ont réussi à fuir les Buzards, mais le roi des bêtes de la planète Topoï à dû se sacrifier pour cela. Après ce final retentissant du tome 1, la petite bande a donc débarqué sur la planète désertique Rok. Mais elle aussi est passée sous la domination des oiseaux prédateurs qui se sont installés dans la cité d’Agathe Xiloïde, construite au pied d’un arbre géant abritant un autre roi des bêtes, désormais fossilisé comme ultime défense.

    Lekok, le déserteur buzard, leur apprend alors les liens entre les trois planètes Topoï, Rok et Ynox, patrie des buzards. Et Kabiyo, l’encombrant mais attachant homme-poisson va lui aussi faire une révélation stupéfiante, qui va entraîner Horb dans une nouvelle bataille, où il va engager ses nouveaux super-pouvoirs pour la préservation de la planète…

    La jolie découverte de ce récit fantasy plein de fantaisie se poursuit sur un même rythme trépidant dans ce deuxième tome. Celui-ci débute par le dévoilement de ce fameux ultralazer, l’arme qui pourrait modifier la donne dans la lutte contre les buzards. De ce fait, la quête change de nature et s’oriente vers une plus classique résistance contre les sinistres occupants de la planète Rok. Mais celle-ci réserve encore son lot de rebondissements et de personnages haut en couleur. Et les séquences d’action, un peu confuses dans le tome 1, sont nettement plus lisibles cette fois.

    Toujours porté par son univers très coloré, et plus que jamais empreint de considérations écologiques, cette nouvelle étape de la quête initiatique d’Horb se montre tout aussi attrayante et attractive. De quoi attendre avec impatience, mais aussi sérénité, la suite et un retour à “la source” annoncée pour l’année prochaine.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Encore plus fort que #MeToo : #SitOnYourOwnDick avec Camel Joe

    Camel Joe, Claire Duplan. Editions Rue de l’Echiquier, 128 pages, 16,50 euros. Nouveau venu ...

    L’éternelle jeunesse de Babar

    Histoire de Babar, Le petit éléphant, de Jean de Brunhoff, raconté par François Morel, ...

    Les femmes et les flingues d’abord

    Gunblast Girls, tome 1: dans ta face, minable ! Crisse. Editions Le Lombard, 56 ...

    Buffalo Runner ou la longue nuit du western

    Buffalo Runner, Tiburce Ogier. Editions Rue de Sèvres, 80 pages, 17 euros. Tiburce Ogier ...

    Conrad refondu au noir

    Au coeur des ténèbres, Stéphane Miquel, Loïc Godart, coll. Noctambule, éditions Soleil, 104 pages, ...