Schnock, fou des Gaulois d’Astérix

    La revue Schnock consacre une large part de son dernier numéro à Goscinny, Uderzo et Astérix. A la fois dense et ludique, comme d’habitude.

    Astérix a 60 ans et (comme pour tout le monde d’ailleurs), ce n’est pas encore l’heure de la retraite. En attendant la sortie du nouvel album et l’arrivée de la fille de Vercingétorix (le 24 octobre), on a déjà vu arriver en cette rentrée un album-hommage, Générations Astérix (ed. Albert-René) et la relance de deux nouveaux  audiolivresAstérix gladiateur et Le Tour de Gaule d’Astérix… Même si ce support peut laisser sceptiques, mais bon…

    En cette rentrée, la revue Schnock se met elle aussi à l’heure gauloise. Et consacre largement son 32e numéro au sujet et à ses deux créateurs, joliment dessiné en couv’ par Erwann Terrier. Un dossier de 80 pages comme toujours, copieux et assez remarquable. Avec au menu la reprise d’un grand entretien de Numa Sadoul avec Goscinny, en 1973, et en contrepoint une interview-carrière d’Uderzo, réalisée par Hugues Dayez en 1996 (où, ce qui est cocasse à un mois de la sortie du prochain Conrad-Ferri, le dessinateur se situe plutôt “du côté d’Hergé” et prône l’arrêt d’Astérix après lui).

    On trouvera là également des témoignages d’Anne Goscinny, de Philippe Druillet et de Jean-Pierre Dionnet, plus une série de petits sujets (Astérix de A à Z, les « femmes d’Astérix », Astérix au cinéma ou le top 5 des albums, determiné par Benoît Mouchart). A la fois anecdotique et patrimonial, d’un intérêt soutenu et toujours aussi bien édité et illustré.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Bel horrorscope pour un vieux mafioso

    La peau de l’ours, Zidrou, Oriol Hernandez, éditions Dargaud, 64 pages, 14,99 euros. Chaque ...

    Le Méta-Baron se perpétue quand même

    Méta-baron, tome 6: Sans-nom, le techno-baron, Jerry Frissen (scénario), Valentin Sécher (dessin). Editions Humanoïdes ...

    La bande dessinée entre en 1ere au lycée

      Toute l’éco en BD, tome 1: la monnaie, Claire Fumat  (scénario), Maud Hopsie ...

    Rapport Ratier : la bande dessinée en voie de stabilisation en 2015

    Le 16e « rapport Ratier » sur l’état de la bande dessinée en 2015 est paru ...

    Suivez le guide… pour une traversée de Paris en bande dessinée

    Guide de Paris en bandes dessinées, collectif. Editions Petit à Petit, 192 pages, 19,90 ...

    Un magazine qui a de nouveau du Pif

    Pif est de retour. Au moins pour cet été, avec un gros numéro spécial ...