Un dessinateur chez les universitaires sur l’Océanie dans la Grande Guerre

    Sébastien Morice, auteur notamment du diptyque Papeete 1914, a été convié à suivre et “illustrer” un colloque sur les Océaniens dans la Grande Guerre, en 2014 à Amiens. Le résultat est aujourd’hui dans les Actes du colloques. D’actualité, en ce jour de l’Anzac Day, qui commémore l’engagement australien en France de 1916 à 1918.

    Convier un dessinateur de bande dessinée à un colloque universitaire, ce n’est pas banal. Surtout si c’est pour lui demander d’y trouver matière à illustrer les propos évoqués là. C’est pourtant l’invitation qu’a reçu, voilà un peu plus de quatre ans Sébastien Morice. Certes, l’auteur de Papeete 1914, avec Didier Quella-Guyot (ed. Emmanuel Proust), diptyque sur un tueur de vahinés pendant la Première Guerre mondiale, était l’auteur idoine pour assister à ce colloque sur les Océaniens pendant la Grande Guerre, organisé par l’Université de Picardie Jules-Verne, à Amiens.

    L’idée en revient à Louise Dessaivre, qui en a discuté avec Pascal Mériaux, directeur d’On a marché sur la Bulle. Il est vrai que la directrice des bibliothèques de l’UPJV n’est pas indifférente à la bande dessinée. Et le 9e Art n’est pas inconnu à celle dont le site a longtemps servi à héberger les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens (jusqu’à la dernière édition, en 2017, avant un déménagement de la manifestation dans la halle Freycinet pour l’édition 2018).

    Le résultat de cette collaboration atypique se retrouve dans les Actes du colloque, qui viennent de paraître (en édition bilingue franco-anglaise) aux éditions Encrage. Des aquarelles assez splendides, qui reflètent et illustrent les propos de diverses contributions.

    Et pour info, l’ouvrage devrait être disponible, en vente, ce jeudi 26 avril lors de la première conférence du cycle organisé par le Courrier picard, autour du centenaire de 1918 (conférence de Louise Dessaivre sur les liens entre Amiens et les Australiens, à 18h30, salle Victoria, Musée franco-australien de Villers-Bretonneux).

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’humour libre des contes saumâtres résiste au temps

    Contes saumâtres, Yann & Co. Editions Dupuis, 52 pages, 14,50 euros. Il était une ...

    UW1, le bon tempo

     UW1, tome 6: le Patriarche, Denis Bajram. Editions Soleil, coll. Quadrant solaire, 60 pages, ...

    Le bateau de Thésée, à contre-courant et à contre-temps

    Le bateau de Thésée, tomes 1 et 2, Toshiya Higashimoto (scénario et dessin). Editions ...

    Entre mutins et blessés, Charlie remporte encore la bataille

    La Grande Guerre de Charlie, tome 7: la grande mutinerie, Pat Mills (scénario), Joe ...