Une carte du tendre avec du sexe et sans boussole

    Soirée d’un faune, Ruppert et Mulot. Editions L’Association, 1 page (façon carte routière…), 14 euros.

     Soirée d’un faune est un ballet dessiné contemporain en un acte sur la musique du Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Débussy s’inspirant lui-même du poème de Stéphane Mallarmé L’après-midi d’un faune.

    La notice accompagnant le livre objet ou l’objet livresque – un poster dépliable comme une carte routière de 132 sur 100 cm – ne peut mieux résumer ce drôle de ballet partant dans tous les sens. Ici les petits rats de l’opéra ne sont pas les jeunes filles très sages s’exerçant à faire des entrechats. D’un côté ça fornique dans une partouze générale de l’autre ça se tire dessus à coup de balles ou de flèches. Au milieu des policiers et des pompiers essaient de mettre de l’ordre dans tout ce bordel, sans eux même bien comprendre ce qu’il se passe. Le lecteur non plus d’ailleurs.

    Florent Ruppert et Jérôme Mulot duo d’auteur surtout connu pour leurs ouvrages expérimentaux et avant-gardistes (comme Le Cadeau un livre à découper au premier sens du terme) notamment chez L’Association ont ici fait le pari de l’unité de temps et d’action dans une seule et grande case tenant sur une page.

    En la dépliant entièrement, on découvre alors une grande fresque dessinée laissant apparaître tous les personnages (sans visages) dont un récurrent, une danseuse en tutu bleue, croquée à toutes les sauces, dans des situations diverses et très déjantées. Entre danses, fêtes, boissons, drogues, meurtres et sexes, nous avons un atlas – selon les propos des auteurs – sur la violence et les excès de la société contemporaine. Bien entendu « l’ouvrage » qui ne se veut pas une bande dessinée au sens classique du terme cherche à dérouter. Dans ce sens c’est plutôt bien réussi puisque la multitude de détails et les diverses déclinaisons possibles – en pliant et dépliant tout ou partie de la carte – nous obligent à revenir dessus et chercher plusieurs grilles de lecture. L’idée est alors de déployer cette carte sur un mur pour mieux la contempler.

    Mais on aurait apprécié que Ruppert et Mulot nous aiguillent un peu plus (à défaut de nous flécher le sens de narration) pour mieux saisir le propos de leur oeuvre. Car au final, le lecteur déboussolé risque surtout de s’y perdre dans cette carte du tendre en mode porno-trash.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste depuis près de 20 ans, dans différents titres de la presse locale, tombé dans la marmite des bulles, quand il était petit, en découvrant Snoopy puis les aventures d'un naufragé du A, des Tuniques bleues ou encore d'un Gentilhomme de fortune accompagné d'un célèbre révolutionnaire russe. Toujours passionné de BD, a collaboré à l'éphémère magazine BachiBouzouk, écrit un mémoire sur "L'Association" en 1999 sous la direction de Pierre Christin (IUT de journalisme de Bordeaux) puis aujourd'hui chroniqueur à Bulles Picardes.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    De l’héroïc fantasy médiévale lumineuse

    LUMINAE, livre 1: La dame perdue, Bengal, editions Ankama, 80 pages, 14,90 euros. Entre ...

    Anges démons ou simplement humains de la BD ?

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Anuki, un indien en balade en Picardie

    ANUKI, t.1 : la guerre des poules, Frédéric Maupomé, Stéphane Sénégas, Editions de la ...

    Noé dans un déluge de violence

    Noé, t.3: Et les eaux envahirent la Terre et Noé, t.4: celui qui verse ...

    Anuki, le petit indien picard plus vif que jamais

    Anuki, tome 3 : le coup du lapin, Frédéric Maupomé, Stéphane Sénégas, Editions de ...

    Alex en dédicaces

    Rendez-vous aussi rituel, désormais, que son habituel recueil de dessins de l’année, Alex, dessinateur ...