Spirou perd un de ses pères et Janry se retrouve sans Tome

    Les éditions Dupuis viennent de l’annoncer, en ce dimanche 6 octobre après-midi: le décès de Philippe Tome à l’âge de 62 ans. Il restera associé au Petit Spirou et à Soda, notamment.

    Philippe Vandevelde, plus connu sous son nom de scénariste : Tome (photo Chloé Vollmer/Dupuis)

    Depuis le début des années 80, la carrière de Tome (alias Philippe Vandevelde) était étroitement liée à la maison d’édition de Marcinelle. Avec Janry (Jean-Richard Geurts) son complice rencontré lors de cours de dessin, précise Dupuis, “il a gravi tous les échelons du métier d’auteur de BD : du cul-de-lampe aux illustrations de rédactionnel, en passant par les décors de « Cubitus » ou de « Robin Dubois »“, jusqu’à voir leur deux noms immédiatement associés dans l’évocation de ce qui était devenue leur série-phare, “Le Petit Spirou”, auxquels ils avaient donné naissance en 1987.

    Dans le même temps, il avait lancé un autre personnage – original – marquant: « Soda », avec Warnant d’abord au dessin, puis avec Gazzotti et Dan. Dans un autre registre, il scénarise aussi Berceuse Assassine (ed. Dargaud) pour Ralph Meyer.

    Il adorait l’émulation, s’entourer de talents, ce qui le poussait à donner le meilleur de lui-même. L’amitié et la confiance étaient des valeurs auxquelles il tenait par-dessus tout. Sa fidélité de travail avec Janry et Stuf, décédé il y a 4 ans, en témoigne“, soulignent les éditions Dupuis dans leur communiqué nécrologique. La triste nouvelle a aussi fait réagir des auteurs. Boulet salue “une grande figure de notre jeunesse qui disparaît“. Terreur graphique rappelle combien “il avait enchanté ma jeunesse“. Et le ministre de la culture, toujours sur Twitter, a noté que “le costume de Spirou prend une triste couleur aujourd’hui“.

    Le “Petit Spirou”, imaginé par Tome, dessiné par Janry.

    Né le 24 février 1957 à Bruxelles, Philippe Vandevelde, dit Tome, commence à devenir un acteur de bande dessinée à 14 ans, en participant au fanzine Buck, puis s’inscrit à des cours du soir de bande dessinée où il fait deux rencontres essentielles : celles de Janry et de Stéphane De Becker, dit Stuf. C’est finalement lors de son service militaire, où il fait la connaissance d’André Geerts, qu’il se décide à devenir professionnel de la bande dessinée. De retour à la vie civile, il reforme son duo avec Janry et va ponctuellement prêter main forte à Turk et De Groot.

    C’est à ce moment que Philippe Vandevelde opte pour la signature de “Tome” et que son association avec Janry passe à la vitesse supérieure, lorsqu’ils sont choisis pour reprendre les aventures de Spirou et Fantasio. En 1984, paraît leur premier album Virus. Puis, par fascination pour New York, il imagine Soda, série policière mêlant action et humour. La même année, Tome et Janry imaginent les histoires d’un Spirou enfant et déluré, le “Petit Spirou”, appelé à supplanter presque l’original auprès du grand public. Axé sur le gag et l’humour, Tome développe aussi une veine plus réaliste et dramatique, qui se remarque sur leur ultime album de Spirou et Fantasio (pas forcément le meilleur), Machine qui rêve.

    Soda, le héros new yorkais crée par Philippe Tome.

    En 1992, Tome reçoit, avec Janry, trois Alph-Art au Festival International de la bande dessinée d’Angoulême : l’lap-art Humour et l’Alph-Art Jeunesse pour le second tome du « Petit Spirou ». Deux ans plus tard, ils reçoivent l’Alph-Art Jeunesse 9-12 ans pour Le Rayon noir, 44e aventure de Spirou et Fantasio.

    Depuis, avec Janry, Tome poursuivait avec fantaisie son best-seller absolu Le Petit Spirou. Ils auront réalisé ensemble plus de trente albums de Spirou (petit ou grand), mettant son imagination au service du groom le plus célèbre de la bande dessinée.

    Il y a quelques jours, il passait à la rédaction du journal Spirou, concluent les éditions Dupuis, saluant chaleureusement les membres des Éditions Dupuis, s’attardant dans le bureau de l’un, répondant aux questions d’un autre, disponible, ouvert, à l’écoute… et enthousiaste à l’idée de la sortie du prochain « Petit Spirou » et du quatorzième tome de « Soda », avec Dan.”

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Corto Maltese abat le Baron Rouge dans le “Courrier picard”

    Le Courrier picard poursuit sa collection de hors-série sur “Notre région dans la Grande ...

    La bonne, la brute et la truande

    Mondo Reverso, Arnaud Le Gouëfflec (scénario), Dominique Bertail (dessin). Editions Fluide Glacial, 88 pages. ...

    Pierre Papier Chicon, paquet cadeau de Noël

    Le quatrième tome de Pierre Papier Chicon arrive en rayons d’ici quelques jours. Et, ...

    Le jeu du trône avec un poussin bleu

    Poussin-Bleu, tome 2: chacun pour son dieu !, Monsieur le Chien (dessin et scénario), ...