TER, tome 3: l’imposteur, Rodolphe (scénario), Christophe Dubois (dessin). Editions Daniel Maghen, 72 pages, 16 euros. Parution le 21 février

    Mandor, l’étrange étranger retrouvé amnésique près du village du Bas-Courtil, à la surface à TER, devenu malgré lui le “guide” des habitants et leur ayant évité l’anéantissement, a réussi à effectuer la jonction avec “ceux de l’intérieur”. Mais si tous ont pris conscience qu’ils étaient en fait sur un immense vaisseau de guerre spatial progressivement auto-régénéré, c’est pour être confrontés à une nouvelle forme de chaos. Les “intégraux”, une partie de l’équipage devenus des fanatiques religieux s’opposent à un pilotage du navire, estimant que celui-ci doit désormais poursuivre son errance dans l’univers “selon la voie de Dieu”. Et ils entendent s’imposer par la force, tuant ou capturant les amis de Mandor. Tandis que les intégristes progressent vers le poste de commande, Mandor va découvrir un autre secret au coeur du navire. Une nouvelle révélation qui va lui faire prendre conscience de sa nature profonde.

    Prolongement direct du tome 2 – et reprenant quasiment là où l’épisode précédent s’arrêtait, en plein suspense – ce troisième et dernier épisode permet notamment de découvrir les derniers éléments encore flous entourant “Mandor” et la raison pour laquelle il avait été choisi pour monter à l’extérieur. Le récit est bien rythmé et l’ambiance se rapproche cette fois plus de la SF “classique”. Et, graphiquement, Christophe Dubois est toujours aussi à l’aise et performant dans la description et l’illustration des entrailles du Jupiter. Bref, une bonne façon de conclure donc ce cyle. Car l’aventure devrait se poursuivre !
    Un dossier graphique, à la fin de l’album, dévoile ainsi quelques images et croquis du second cycle des aventures de Mandor… Dans une forme plus TER à TERRE.

    Les planches de Christophe Dubois, en couleur directe, seront exposées à la galerie Daniel Maghen (36, rue du Louvre, Paris Ier) du 19 mars au 16 avril prochains.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Une page noire s’ouvre de nouveau

    Les lumières de la France, tome 1: la comtesse Eponyme,  Sfar, éditions Dargaud, 64 ...

    Gloire aux vaincus et au courses de chars

    Gloria Victis, tome 3: Némesis, Juanra Fernández (scénariste), Mateo Guerrero (dessinateur). Edition Le Lombard, ...

    Captain’ Swing, étude sur un combattant de la liberté

    La saga du Capt’ain Swing, Jean-Luc Biville. Editions de Varly, 288 pages, 35 euros. ...

    “Prométhée” dans le flou temporel

    Prométhée, tome 14, les âmes perdues, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, ...

    Un an dans le Château des Etoiles en attendant le départ vers Mars

    Le château des étoiles: une année dans le Château des étoiles, Alex Alice. Coffret, ...

    Sortir du cadre

    Fairy Quest, tome 1 : Les Hors-la-loi, Paul Jenkins et Humberto Ramos. Editions Glénat, 56 ...